Etrange affaire de Ligonnès: quand connaîtra-t-on les identités des mystérieuses «cinq sources» ?

Bonjour

La transparence à tout prix, certes. Mais jusqu’où ? C’est une séquence exemplaire, une affaire dans l’affaire – à décrypter dans toutes les écoles de journalisme. Un « emballement » policier et médiatique comme nous n’en avions jamais connu en France. Des médias expliquant à l’unisson pourquoi, la veille, ils avaient, également à l’unisson, diffusé une fausse information dans une affaire criminelle hautement rocambolesque : « L’affaire Dupont de Ligonnès » (également connue comme « La tuerie de Nantes »…).

C’est sans doute Le Monde (La rédaction) qui résume le mieux l’histoire : « Arrestation dans l’affaire Dupont de Ligonnès : retour sur l’emballement policier et médiatique ». Un papier écrit et publié « dans un souci de transparence et d’éclairage sur le traitement de l’actualité, nous publions le récit de ces quelques heures où une information incorrecte a été publiée sur notre site » :

« L’information selon laquelle Xavier Dupont de Ligonnès avait été arrêté, vendredi 11 octobre, par la police écossaise, a été démentie dans la matinée de samedi 12 octobre par des sources policières. Des tests ADN, effectués sur la personne suspectée par la police française d’être Xavier Dupont de Ligonnès, interpellée par la police écossaise à la descente de son avion à Glasgow, ont exclu formellement qu’il s’agisse de l’homme suspecté depuis 2011 de l’assassinat de sa femme et de ses quatre enfants. L’homme arrêté a été libéré par la police écossaise samedi en fin de journée.

« Entre-temps, la grande majorité des médias français, dont Le Monde, avait donné cette information sur la foi de plusieurs recoupements auprès de sources policières. Comment ce qui s’est avéré une information erronée a pu être repris aussi largement par les médias pendant plusieurs heures ? Comment est-elle parvenue au Monde, à quelle heure et comment avons-nous choisi de la diffuser ? Dans un souci de transparence et d’éclairage sur le traitement de l’information, nous publions le récit de ces quelques heures où une information incorrecte a été publiée sur notre site. »

Transparence et secret des sources

Et c’est sans doute Le Parisien (le premier média généraliste a avoir publié la fausse information) qui présente le plus clairement, sous la plume de Stéphane Albouy, directeur des rédactions « ses excuses à la famille des victimes et à celle de la personne interpellée à tort ». Et « pour l’ensemble de ses lecteurs, ses plus sincères regrets d’avoir rendu publique une information qui s’est révélée être erronée ».

« Nous avons été alertés par une de nos sources habituelles qui a fait état d’une avancée ‘’importante’’ dans cette affaire », a-t-il indiqué à l’AFP. Nous avons contacté cinq sources judiciaires françaises, à différentes strates de hiérarchie et autant centrales que régionales. On ne parle pas ici de cinq personnes assises dans un même bureau. Nous avons multiplié les angles de recherche et de confirmation, c’était à un très haut niveau de vérification ».

Et tous les médias, là encore à l’unisson, de citer « cinq sources ». Sollicitées par l’AFP, les « sources françaises ou écossaises » n’ont à ce stade fourni aucune explication sur l’origine de cette erreur. Et rien sur l’appel anonyme qui aurait tout précipité…

Mais encore ? Les journalistes, c’est une règle non écrite mais absolue, « protègent leurs sources ». Ces dernières se dévoileront-elles ? Y aura-t-il une prime à la délation sur les « réseaux sociaux » ? Jusqu’où ira, ici, la nouvelle quête, dévorante, de la transparence absolue ?

A demain  @jynau

3 réflexions sur “Etrange affaire de Ligonnès: quand connaîtra-t-on les identités des mystérieuses «cinq sources» ?

  1. < (…) n’ont à ce stade fourni aucune explication sur l’origine de cette erreur.

    Bonjour, et mercis pour votre publication. 🙂

    Actualités obligent … Je vais me permettre, si vous l’acceptez, quelques autres propositions, quant à cette ‘erreur’, qui n’est sans doutes, pas très isolée … de nos jours compliqués ¡!

    Il y a quelques 50 années déjà, était inventé par de volontaires aventuriers (29 octobre 1969 – Pro Leonard Kleinrock et & Coll de l’UCLA (Université de Californie à Los Angeles)), une aventure, qui a donné, de nos jours, ce que nous usons quotidiennement, par ‘l’internet mondialisé’.
    Un Wide Web, qui peut donner, d’ailleurs, bien plus, qu’une simple gueule de bois, … aux lendemains douloureux, des « Cambridge analytiqués », à la lumière des « Brexits constitués », et de bien d’autres caractérisées manipulations d’opinions (tweeter & réseaux sociaux divers à à variés ), ayant touché beaucoup des domaines d’ applications au quotidien.

    À l’heur où se dessinent les plus ouvertes interventions de l’intelligence articielle (IA), que dire, … des intelligences de médecines pourtant éprouvées, et de patients avérés, qui auront fait les bien mauvais frais de distillations tronquées, hasardeuses, ou franchement excessives ???

    C’est donc, et seulement à titre d’exemple, (tellement il doit y en avoir d’autres), que je signale là : celui d’un premier rapport australien ( ¹), sur la pertinence de l’Homéopathie, réalisé il y a plusieurs années sur des fonds publiques !!!
    Comment est-il possible … qu’il ait été ‘bidouillé ‘ de la sorte, … sorti Sali, Dénaturé, … pour être transmis … au monde entier, surtout par le net, diffusé aux médias les plus ‘main stream’, sans aucune distanciation , vérification, ou simple analyse honnête des faits…. Pour finir … par être cité … ne riez plus … par les instances les plus officielles, … sensées accréditer scientifiquement (¡ !!) une pratique, qu’il y aura qui exactement, … pour dévaluer de la sorte ???
    La question même, est-elle insultante ??? Où se trouvent les responsabilités ?
    L’on imaginera assez, qu’en Australie, ces questions se posent. Qu’en est-il en France ???
    Faut-il interdire l’homéopathie, comme on pourrait le penser de bien d’autres humanités, … émane de quoi exactement ?
    Est-ce insultant , que de poser la question, à l’heure même ou les problèmes deviennent cuisants …
    Est-ce audacieux de se demander, comme pour toute bande organisée, ce qui a produit, ou pu mettre en œuvre, une telle invraisemblance? De souvenirs anciens, une mouvance comme le ‘KKK’, est partie d’un espèce de ‘Joke potache’. Une forme de jeu stupide, qui a abouti a combien de pendus, au plus bas des Mo actualisés ???

    Est-il trop tard, pour arrêter ça ??? … Aux maux près …

    Nota : ¹ : « Suppressed NHMRC 2012 report found ‘encouraging evidence’ homeopathy is effective for some medical conditions » : https://www.hri-research.org/2019/10/suppressed-nhmrc-2012-report-found-encouraging-evidence-homeopathy-is-effective-for-some-medical-conditions/
    Avec amicales salutations endimanchées.

  2. On entend sur les ondes la presse charger avec classe la police écossaise, alors que le communiqué de celle-ci avait été trèèèès prudente selon Alain Bauer dans l’émission C dans l’Air de samedi. Mais je n’ai pu retrouver son communiqué.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s