Lubrizol : que faut-il penser des transaminases élevées retrouvées chez certains pompiers ?

Bonjour

Rouen. Trois semaines après l’incendie massif qui a ravagé l’usine chimique Lubrizol et les entrepôts de Normandie Logistique certains des pompiers intervenus sur ce site Seveso sont inquiets Selon des informations publiées par Le Monde (Stéphane Mandard) des analyses biologiques réalisées après l’intervention ont donné des résultats anormaux. .

« Pour au moins une dizaine d’entre eux, dont une majorité appartient au service départemental d’incendie et de secours de Seine-Maritime (SDIS 76), les bilans sanguins font apparaître des résultats anormaux pour le foie, avec des niveaux de transaminases trois fois supérieurs à la normale ainsi que des perturbations au niveau de la fonction rénale. »

Deux sources internes ont confirmé au quotidien vespéral (sous couvert d’anonymat) que de « cinq à sept agents » du SDIS de Seine-Maritime seraient concernés. Contacté par Le Monde, le commandant Chris Chislard, porte-parole du SDIS 76, indique que « ces résultats d’analyses, faites avant le 21e jour après l’incendie, sont considérés comme T zéro. Il faudra attendre le deuxième prélèvement à J+31 pour pouvoir les interpréter et confirmer s’ils sont liés ou non à l’événement ». Les pompiers concernés par des résultats anormaux devront  faire des bilans tous les quinze jours pendant six mois. Concernant les transaminases, aucune donnée chiffrée n’a pour l’heure été publiée dans les médias.

« Ces résultats ne sont pas bons, commente le toxicochimiste André Picot, directeur honoraire au CNRS. Le foie, comme les reins, c’est notre centre antipoison. Si les transaminases sont élevées, c’est que le foie a subi une agression. Parmi les nombreux produits partis en fumée, il y a très vraisemblablement des produits hépatotoxiques » Il relève « le risque de développer une hépatite ou à long terme des cancers. »

 Certains pompiers dont les analyses sanguines sont anormales envisagent d’ores et déjà de porter plainte contre X – pour mise en danger d’autrui.

A demain @jynau

4 réflexions sur “Lubrizol : que faut-il penser des transaminases élevées retrouvées chez certains pompiers ?

  1. Ce n’est pas possible parce que le prefet a dit qu’il n’y avait pas de danger.
    Fèkeuniouz.

    Ceci dit il serait bon qu’ils aient des résultat antérieurs ou précoces normaux pour prouver l’imputabilité.
    Ceci dit une dizaine sur combien ? Important aussi pour l’imputabilité.

  2. … De Lubrizol à Notre-Dame …

    L’article suivant sur médiapart, est en accès libre:
    https://www.mediapart.fr/journal/france/171019/notre-dame-six-mois-apres-l-incendie-les-coulisses-d-un-scandale-sanitaire-cache

    1. L’Agence régionale de santé a, le 6 mai, décidé de ne pas rendre publics les résultats des prélèvements faisant état d’une pollution, très élevée, au plomb sur le chantier et autour de Notre-Dame. 
    2. Le ministère de la culture a refusé un plan de confinement et de dépollution du chantier, seule solution viable pour préserver ouvriers et riverains du risque de contamination.
    3. Le ministère de la culture, encore, a enterré toutes les alertes de l’inspection du travail. 
    4. La mairie de Paris, quant à elle, n’a procédé au nettoyage des crèches et écoles maternelles que seulement à la fin de l’été, alors qu’elle disposait déjà, depuis le mois de mai, des rapports attestant de pollutions au plomb dans ces établissements

    Question à Mme Buzyn: les ‘moyennes’, à, … 7 mn 14 de la vidéo … On Hème ???

    Question plus générale : Les pompiers parisiens, ceux qui ont travaillé sur site, sont-ils eux aussi impactés ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s