Homéopathie : Agnès Buzyn avait-elle le droit de dérembourser les médicaments Boiron-Lehning ?

Bonjour

La messe homéopathique n’est pas définitivement dite. Les laboratoires Boiron et Lehning (deux concurrents) viennent d’annoncer avoir déposé deux recours contre les décrets du 30 août 2019 relatifs à l’arrêt progressif du remboursement des médicaments et spécialités homéopathiques d’ici 2021. Ils ont ainsi le Conseil d’Etat en vue d’obtenir l’annulation :

 • du décret n° 2019-905 qui réduit à titre transitoire le taux de prise en charge par l’assurance maladie des médicaments et préparations homéopathiques de 30 à 15% ;

• du décret n° 2019-904 qui exclut les préparations homéopathiques de la prise en charge par l’assurance maladie, à compter d’une date fixée par arrêté et au plus tard le 1er janvier 2021.

Ces recours portent à la fois « sur les irrégularités qui ont entaché la procédure d’évaluation de l’homéopathie par la commission de la transparence de la Haute Autorité de Santé », et « sur le caractère mal-fondé de ces décrets ». Ce n’est pas tout : une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) sera aussi présentée – et ce « afin de remettre en cause la loi qui a délégué à un seul ministre la décision quant à la prise en charge des médicaments homéopathiques ». Le dépôt de ces recours initie le début d’une procédure qui pourrait durer entre 12 et 18 mois.

Que les journalistes se le disent : les deux laboratoires ne feront pas de commentaire sur l’évolution du dossier avant le prononcé de la décision du Conseil d’Etat. Ces mêmes journalistes sont en revanche invités à colporter le message suivant : « le dépôt de ces recours traduit également toute la confiance qu’ont les deux laboratoires dans l’efficacité de l’homéopathie et dans son bien-fondé en matière de santé publique ainsi que leur volonté de défendre l’accès à cette thérapeutique pour tous ».

Non, la messe homéopathique et juridique, médiatique et démocratique n’est toujours pas dite.

A demain @jynau

2 réflexions sur “Homéopathie : Agnès Buzyn avait-elle le droit de dérembourser les médicaments Boiron-Lehning ?

  1. Bonjour Mr le Dr Nau, et à ceux qui suivent ce blog.

    Cela fait de longs mois, que l’Homéopathie traverse des moments franchement pas jolis jolis , du tout … du tout … alors qu’il y aurait tant à dire, sur ses applications, les recherches de qualités menées dans le monde entier, et surtout, ses solides preuves d’efficacités…
    Mercis, d’en avoir à de nombreuses reprises, fait l’écho, ici, et ce, malgré certains échanges de fils, pas toujours confortables. Flaubert s’en souvient encore !!

    Il n’y a pas qu’en France, que le public s’intéresse désormais, de beaucoup plus près, à des décisions qui émanent de corpus pour le moins … étonnants.
    Les citoyens, électeurs, et personnes sensibles, veulent des explications, et savoir, l’entendement, de manœuvres pour le moins troublantes…
    Les questions, de là bas, en Australie , au sujet d’un ‘misérable deuxième rapport’, fusent … et en y regardant bien, si cela vous est tolérable, il y a vraiment de quoi . : https://homeosi.blog/2019/10/20/quen-tot-place-place-beau-5/

    Qu’en est-il exactement en France ??? Pourquoi les décrets sont ils ‘tombés’ aussi rapidement, alors que des voix sérieuses se sont élevées pour éviter une pareille situation ? Quant aux procédures utilisées pour ‘analyser’ l’homéopathie , par la HAS…. Tout scientifique se disant honnête ne pourra à son intégrité, que déplorer, une telle perte d’énergie, et probablement de fonds en argent comptant. Sur quels fonds d’ailleurs, ces études hautes autorisées ???

    … Bref … les questions ne manquent plus. Et sans doute aussi, le souhait de trouver moyen d’échanger avec respects, dignités, sur des sujets ô combien d’actualités, au regard des paupérisations des populations (même en France), des changements climatiques, et des aspirations citoyennes véritables à des solutions durables pour y faire face.

    Avec salutations respectueuses, et en précisant une fois encore, qu’Hypergol n’a aucuns liens ni quelconques conflits d’intérêts.

  2. Pour ceux qui aiment les recherches bien conduites, et les questions de fond, cette video les ravira, sans aucuns doutes :

    *Prof ROBERT HAHN – Research Director, Södertälje, Sweden
    Robert Hahn worked as a full-time clinical anaesthetist from 1979-1993 before turning to academic work. He has held several university positions as associate professor and professor. Professor Hahn’s favourite topics have been physiology and monitoring of fluid overload in transurethral surgery and kinetic modelling of infusion fluids. With a methodological interest, his current research also includes the development and evaluation of clinically useful methods of monitoring fluid therapy and the detection of preoperative dehydration.

    *À 4mn44 ‘there is not a single study showing that homeopathy is effective » = ‘il n’y a pas une seule étude, montrant que l’homéopathie est effective ‘
    Question du Professeur : « Why do people make these statements without being able to read the littérature ??? » … Mmh … là, faut-il traduire ??? … Mmh …

    *Et qu’en est-il, en fait, des ‘sceptiques’ ??? Qui sont-ils ??? … et vont-ils bien écouter la suite, en assumant leurs traductions activistes au nom de leurs sciences évaluatives ???


    Gustave FLAUBERT (1821 – 1880) … Que disait-il déjà, sur { l’évidence }???
    … « Évidence. Vous aveugle, quand elle ne crève pas les yeux. » ¡ !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s