Alerte civique : vous êtes priés de nous rendre toute la cocaïne trouvée au bord de l’Atlantique !

Bonjour

« C’est une pêche à pied qui a de quoi surprendre s’amuse l’AFP sur son fil. Le parquet de Rennes a annoncé, dimanche 10 novembre, l’ouverture d’une enquête après la découverte, sur de nombreuses plages de la façade atlantique, de centaines de ballots de stupéfiants, contenant notamment de la cocaïne. »

Parquet de Rennes : « Depuis le 4 novembre des emballages suspects ont été retrouvés de la Loire-Atlantique jusque dans les Landes. Les premières analyses montrant que la cocaïne présente dans les paquets présente un degré de pureté important, elle est de ce fait particulièrement dangereuse ».

Selon Le Figaro (Etienne Jacob) tous les ballots récupérés comportaient des étiquettes sur lesquelles il était inscrit « Brillante », ou bien « Diamante ». Il pourrait s’agir d’un critère de qualité, selon les enquêteurs cités par le quotidien. Les analyses montrent en effet une pureté de 83 % sans produit de coupe, selon les premiers résultats du laboratoire.

« Marée blanche »

L’affaire est d’importance. Vendredi 8 novembre, les douaniers de La Rochelle ont récupéré près de 36 kilos de cocaïne, pour une valeur de plus de 3 millions d’euros, sur les plages allant de Capbreton au Vieux Boucau. Leurs collègues d’Arcachon ont fait de même, pour un total de 73 kilos, entre Lège Cap Ferret et Lacanau. Samedi, lors de trois sessions de ramassage distinctes, désormais baptisées «marée blanche» par les autorités, près de 156 kilos de marchandise ont été récupérés dans les Landes, entre Capbreton et Seignosse. Combien de millions d’euros au total ?

 L’enquête a été confiée par le parquet de Rennes à la section de recherches de la gendarmerie maritime, au groupement de gendarmerie de la région Pays de la Loire ainsi qu’à l’Office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants. Le parquet de Rennes rappelle que « toute découverte doit être immédiatement portée à la connaissance des services de police ou de gendarmerie sans aucune manipulation ».

On précisera que le fait de transporter cette substance constitue un délit passible de dix années d’emprisonnement. Et si cette pêche n’est pas transportée 1 ? Tous les pêcheurs à pied apporteront-ils l’intégralité du fruit de leur récolte aux forces de police et de gendarmerie ? Qui pourrait en douter ?

A demain @jynau

1 Rappel de droit: « Celui qui trouve un trésor par hasard ne peut s’en prétendre possesseur de bonne foi, et il est dès lors possible au prétendu propriétaire dépossédé, d’exercer une action en revendication, laquelle est imprescriptible ». Ici, le propriétaire de la cocaïne se manifestera-t-il ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s