« Janvier Sobriété »: Emmanuel Macron, clarifier sa position sur l'annulation de l'opération ?

Bonjour

En date du 2 décembre 2019 c’est une lettre ouverte à Emmanuel Macron, Président de la République. Elle est signée des responsables de « France Assos Santé » 1. Son titre est d’une parfaite clarté : « ‘’Mois sans alcool’’ : M. le Président, clarifiez votre position ». Où l’on revient sur la polémique sanitaire et politique de l’invraisemblable affaire « Janvier Sobriété ».

On connaît le contexte, l’ambivalence de la molécule, les conséquences et les ravages de l’addiction à l’alcool. On connaît aussi les limites de l’action politique et les impasses également dramatiques de la prohibition. Reste à ne pas mentir au citoyen, à ne pas faire le jeu des lobbies, à savoir dire la vérité. Extrait principal de la lettre ouverte (nous soulignons) :

« C’est pourquoi, Monsieur Le Président, nous ne comprenons pas l’annulation de la campagne de prévention ‘’ un mois sans alcool’’ qui devait être lancée par l’agence Santé Publique France en janvier 2020. Ce serait une grosse déception dans notre réseau comme pour toutes les victimes sanitaires et sociales de ce qui est un fléau des plus graves. Parce que vous avez mis la prévention au cœur de vos engagements de campagne, promettant une véritable ‘’révolution de la prévention’’, l’ensemble des associations de France Assos Santé vous demande un acte politique fort de prévention de l’alcoolisme en France. Nous comptons sur votre engagement pour que cette campagne de Santé Publique France soit bien à l’agenda du début d’année à venir, et que tout cela n’est qu’un affreux malentendu. »

« Affreux malentendu » ? Vraiment ? Prenons ici le pari qu’il n’y aura jamais de clarification présidentielle. Jamais d’investigation journalistique établissant que c’est bel et bien le président de la République qui, depuis les effervescence d’Epernay, a ordonné l’annulation d’une opération publique qui était bel et bien actée, programmée, financée. Un seul froncement de sourcil, un sourire, aura peut-être suffit avant la cascade des interprétations dans les services ministériels et autres agences sanitaires…

Et prenons aussi le pari que jamais Emmanuel Macron ne clarifiera véritablement sa position sur la question éminemment politique de la réduction des risques alcooliques. On pourrait en revanche (et « France Assos Santé » tout particulièrement) réclamer de véritables comptes, républicains et citoyens, à d’autres échelons. A commence par Agnès Buzyn ainsi qu’aux responsables de Santé publique France et de la MILDECA. Pourquoi cette incompréhensible reculade ? Pourquoi ne pas dire la vérité vraie ? Ce sont ces silences, ces défausses, qui ruinent la crédibilité du pouvoir exécutif.

A demain @jynau

1 Gérard Raymond, président et Claude Rambaud, vice-présidente de France Assos Santé. « France Assos Santé » est le nom choisi par l’Union nationale des associations agréées d’usagers du système de santé afin de faire connaître son action comme organisation de référence pour représenter les patients et les usagers du système de santé et défendre leurs intérêts. Elle a été créée en mars 2017 à l’initiative de 72 associations nationales fondatrices, en s’inscrivant dans la continuité d’une mobilisation de plus de 20 ans pour construire et faire reconnaître une représentation des usagers interassociative forte. « Notre volonté est ainsi de permettre que s’exprime la vision des usagers sur les problématiques de santé qui les concernent au premier chef, par une voix puissante, audible et faisant la synthèse des différentes sensibilités afin de toujours viser au plus juste de l’intérêt commun. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s