Autisme : une goutte de sang et des dilutions homéopathiques. Est-ce du charlatanisme ?

Bonjour

Le Dr G., spécialiste de pédiatrie à Fréjus (Var), savait-il à quoi il s’exposait ? Il vient d’être condamné par la section disciplinaire de l’Ordre des médecins de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur : « une sanction d’interdiction d’exercer les fonctions de médecin pendant une durée de trois mois, prenant effet le 1er février 2020 et assortie d’un sursis de deux mois ».

Le Dr G. était poursuivi par le conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM), qui avait porté plainte en janvier 2018, estimant que le Dr G. enfreignait le code de déontologie médicale. Et ce « faisant la promotion d’un traitement homéopathique de l’autisme et en ayant une attitude (…) hostile à la vaccination ». L’AFP nous précise que le CNOM, dans sa sagesse, avait dans un premier temps demandé au conseil départemental du Var de l’Ordre des médecins de contacter le médecin pour « débattre avec lui » des thérapeutiques  qu’il pouvait proposer.

Or l’instance départementale avait estimé que la pratique professionnelle de ce médecin était « exempte de reproches ». Aussi L’Ordre national avait alors décidé de porter plainte directement contre lui. Il n’est en effet pas rare d’observer des divergences d’appréciation entre le sommet national et la base départementale de l’institution ordinale. Les territoires ont des raisons que la raison parisienne ne peut qu’ignorer.

 « Pollution par les vaccins souvent chargés en aluminium » 

Le CNOM s’appuie ainsi sur les articles du code de déontologie médicale qui précisent qu’un médecin s’engage à assurer des soins « fondés sur les données acquises de la science » et qu’il ne peut proposer au patient « comme salutaire ou sans danger un remède ou un procédé illusoire ou insuffisamment éprouvé » – interdiction du charlatanisme 1.

Or, ajoute l’AFP, dans un « protocole thérapeutique » publié sur internet 2 en février 2016, le Dr G. estime notamment que l’autisme est la « conséquence de la pollution qui envahit notre planète », y incluant la « pollution par les vaccins souvent chargés en aluminium » à côté de la « pollution par l’oxyde de carbone », « par des métaux lourds » ou encore par certaines bactéries.

Et l’AFP d’ajouter que le Dr G. est membre du conseil d’administration du Syndicat national des médecins homéopathes français et qu’il propose un traitement à base d’une goutte de sang du malade diluée et de produits homéopathiques dont « des dilutions homéopathiques de vaccin » 2 « De telles indications et thérapeutiques ne correspondent pas aux données acquises de la science » et « manquent de prudence en ne faisant pas état des débats existants sur l’efficacité de tels traitements », estime la chambre disciplinaire de l’Ordre régional des médecins.

On attend, désormais, de savoir si praticien et/ou le CNOM feront appel de cette décision. Ce qui aiderait à préciser les frontières françaises actuelles des concepts de charlatan et de charlatanisme.

A demain @jynau


1 Article 39 (article R.4127-39 du code de la santé publique) : « Les médecins ne peuvent proposer aux malades ou à leur entourage comme salutaire ou sans danger un remède ou un procédé illusoire ou insuffisamment éprouvé. Toute pratique de charlatanisme est interdite. »

Charlatanisme : subst. masc.Art d’exploiter la crédulité d’autrui érigé en système. Le charlatanisme à côté du mérite est comme le zéro à la droite d’un chiffre et décuple sa valeur (Stendhal, Lucien Leuwen, t. 3, 1836, p. 228)

2 Toujours disponible sur internet : « Traitement homéopathique pour l’autisme : Chlorum et les autres… » : « Des recherches menées en neurophysiologie ont montré que le cerveau des enfants autistes présentait un niveau de chlore trop élevé. Des essais de traitement par des diurétiques éliminant le chlore ont mis en évidence des effets positifs sur l’éveil et le comportement des patients traités, mais ces produits provoquent des effets secondaires. Nous avons donc eu l’idée de traiter les enfants autistes par des doses homéopathiques de chlore pour réduire l’excès de chlore et obtenir des améliorations sans effet secondaire.

« Depuis deux ans, plusieurs enfants ont reçu Chlorum 9 CH : cinq granules une fois par semaine pendant un mois, puis 12 CH une fois par semaine pendant le deuxième mois, puis 15 CH dans les mêmes proportions le troisième mois et 30 CH le quatrième mois. Les premiers résultats sont remarquables avec un certain éveil à la réalité, une qualité de contact jamais obtenue avant, une communication bien meilleure. Sur vingt dossiers étudiés, sept enfants semblent ne plus présenter de trouble du spectre autistique au bout d’un an de traitement. »

5 réflexions sur “Autisme : une goutte de sang et des dilutions homéopathiques. Est-ce du charlatanisme ?

  1. < Le charlatanisme à côté du mérite est comme le zéro à la droite d’un chiffre et décuple sa valeur.
    Une question à Stendhal :

    « Aux pays des 1,-
    C’est quatre Jeudis en une semaine ??? »

    Mais les plus ‘Orwelliens’, s’en rappelleront aux retraites, où, c’est bien connu, 2+2=5, en comparaison de l’existant … ce qui ne date pas non plus, d’hier, ni d’avant …

    Drôle d’époque ¡ !
    Mercis pour la publication. Respectueuses salutations.

  2. La mémoire du chlore qu’à l’eau (y a – t- il de l’eau dans les granules ? Oh pardon!) énergisée par de fermes succussions permettrait d’éliminer du chlore en excès nous dit-on dans le cerveau (où donc dans le cerveau ?) sans affecter le chlore ailleurs (rein, coeur, … des détails) sachant que le sodium suit le chlore dans le rein ….
    On approche des sommets que je ne pourrais atteindre sans une dose de granule au phosphore pour mon cerveau formaté par les succussions de la science normative.

  3. Charlatanisme, je ne sais pas, à cause de ça: « Art d’exploiter la crédulité d’autrui ».
    Si le médecin est convaincu de l’efficacité du traitement, il ne s’agit pas de charlatanisme, mais de conviction… religieuse? Si je vais voir le magnétiseur/rebouteux du coin, il me « soignera » à sa manière, mais n’exploitera pas spécialement ma crédulité… vu qu’il la partage! Si je vais voir un curé à l’ancienne en lui disant que je crains qu’on m’ait lancé un sort et qu’il m’en débarrassant par de savantes prières, il est tout autant crédule que moi.
    Mais évidemment, dans tous ces cas il ne s’agit plus de médecine.

    Pour l’étude mentionnée sur le chlore, biais habituels des études d’homéopathie: trop petit effectif pour être statistiquement valide, pas de test en double aveugle…
    Rien ne prouve que la guérison est due au médicament et pas au comportement des médecins soignant. Par exemple, pour l’autisme, une plus grande attention porté aux enfants atteints, une plus grande patience, l’acceptation des besoins des patients, la diminution des stimuli et des changements de leur environnement peut leur permettre de se sentir assez en sécurité pour sortir de leur isolation.
    Il faudrait aussi voir comment les résultats positifs (« un certain éveil à la réalité, une qualité de contact jamais obtenue avant, une communication bien meilleure ») ont été obtenus. Les enfants ont il fait des tests avant après avec un groupe témoin? Ou est-ce que ces résultats sont un ressenti des médecins traitants?
    Biais inacceptables en médecine moderne.

  4. Entre la foi (ou la croyance, y compris « scientifique ») et le délire (diagnostic psychiatrique) la frontière est si mince.
    Il me semble que nous ne connaissons encore rien de l’étiologie de l’autisme et des autres psychoses. Juste quelques ombres de croyances hissées au rang d’hypothèses.
    Mission impossible que de porter un jugement…

    • Bonjour Michaut François-Marie (Exmed)
      🙂
      < nous ne connaissons encore rien de l’étiologie de l’autisme …
      Sinon, qu’il s’agirait d’étiologies neuro-développementales .

      Mais ceci étant, à la lumière des connaissances récentes, et qui datent assez d’avant … 2016, l’autisme, et spectres apparentés, ne sont pas des maladies ( !!!).
      Il est assez communément partagé, que l’on ne peut parler de guérison, … mais plutôt ‘d’apprentissages’ sur ‘capacités plastiques’. Il n’a a donc pas lieu de vouloir parler ‘guérison’ de l’autisme.

      Comment dès lors, prétendre vouloir en guérir un quelqu’un qui d’ailleurs aurait été et … comment , véritablement, diagnostiqué ???
      Belle question tout autant, vu que les tests cliniques, deviennent de plus en plus précis et signifiants. On parle là, clinique, … et non pas hypothèses biologiques …

      De plus: Si « l’ État autistique », est considéré comme un État, ‘neuro comportemental’ perceptif, tel que le relate Mme Brigitte HARRISON*, par exemples, … alors quelles seraient des études éthiques, validant un tel protocole que celui proposé ??? … d’autant que les témoignages affluent, témoignant du fonctionnement vécu en interne par les principaux concernés, les personnes autistiques , … à partir du moment, où le langage est instauré …

      Par ailleurs, comment mettre en œuvre de pareilles études 'chlorées diluées', si l’on admet, que les statistiques nous montrent quelques 1% de la population générale …

      Je me dis assez, que le langage chez les personnes aveugles, a mis longtemps à pouvoir se développer. Les communications avec des personnes malentendants, en aura mis plus… quant aux personnes confrontées à l’autisme … misères, que ce qu’ils elles ont du endurer … et écouter de théories les plus diverses et pour trop variées …

      De la même manière, et dans ce cas précis relaté par l’article, je n’aimerais franchement pas être à la place des conseillers ordinaux …

      Que de questions, posent la pratique du spécialiste incriminé …

      … Et par ailleurs, pour ce qui est du débat scientifique celui là, de l'homéopathie, de ses mécanismes et modes d'actions, l'on en reviendra aux parcours héroïques des personnes confrontées à l'autisme: mal compris, mal perçus, souvent mal traités, dénigrés … et d'en restes … Misères. Vraiment !

      < Mission impossible … qu'en penseraient les principaux intéressés ???

      *: https://saccade.ca/

Répondre à Youpi Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s