Mannequins souffrant d'anorexie : le député Olivier Véran s'attaque à Céline (LVMH)

Bonjour

C’est un combat exemplaire qui commence par un tweet. Celui adressé par le Dr Olivier Véran, neurologue par ailleurs député LREM de l’Isère et rapporteur général de la Commission des affaires sociales. Un tweet représentant un mannequin et adressé à son employeur : la célèbre maison de couture de luxe Céline, 16 rue Vivienne, 75 002 Paris. Une branche en or du géant LVMH. Un tweet adressé en copie à Mme Schiappa, Belloubet et Buzyn, ministres macroniennes.

La photo est celle de Laura Beuger, star de la dernière campagne Resort 2020 photographiée par le directeur artistique de Celine, Hedi Slimane.

Dites, @celineofficial je serais curieux de voir le certificat médical attestant de l’état de santé de cette jeune femme, conformément à la loi que j’ai fait voter contre l’anorexie dans le mannequinat.  Mais c’est quoi que vous n’arrivez pas à saisir, au juste ?

Un politique au pouvoir s’adresser ainsi aux princes et aux princesses de l’empire du luxe ? Brouhaha dans les falbalas. Réplique. Et puis, aujourd’hui ce courrier adressé par le député Véran à Mme Séverine Merle CEO – Céline (son portarit dans Le Figaro Madame)

« À Paris, le 6 décembre 2019,

Madame la directrice générale,

En premier lieu, je vous remercie d’avoir pris le temps de répondre à mon interpellation. Je lis dans la presse que vous regrettez l’indélicatesse de mon tweet. Je vais donc vous livrer le fond de ma pensée, afin d’éclaircir les choses au-delà des quelques caractères d’un tweet.

Ce qui est indélicat Madame, c’est de mettre sciemment en exergue le corps de la femme dans ce qu’il a de plus fragile. Si vous ne voyez pas dans cette photo une apologie de la maigreur, ce que les anglo saxons appellent « anorexie chic », sachez que les centaines de réactions reçues ces derniers jours attestent que je suis loin d’être minoritaire dans ma perception.

Ce qui est indélicat, c’est de le faire en sachant sciemment que le public qui y est exposé est composé de millions de jeunes femmes qui cherchent, au travers de l’image d’excellence véhiculée à juste titre par votre marque, un modèle pour elles même.

C’est nier l’impact que cela peut avoir sur de jeunes adolescentes en construction. Ce qui est indélicat, c’est de continuer dans cet aveuglement alors même que l’opinion publique désormais très sensibilisée à ces enjeux attend bien autre chose de la part d’une industrie qui est capable, quand elle le veut, de faire rêver.

Au regard de mes engagements sur cette thématique, il serait, enfin, indélicat de résumer ma pensée et ma démarche à la stigmatisation d’une jeune femme alors que c’est vous qui la stigmatisez en l’exposant sous cet angle travaillé en parfaite connaissance de cause.

J’avais reçu dans des conditions analogues le PDG de Zara France à sa demande, qui avait exprimé des regrets suite à une campagne publicitaire qui elle aussi avait pu choquerl’opinion, et avait pris des engagements. Ma porte vous est ouverte à l’Assemblée Nationale. »

La directrice générale de Céline (LVMH) fera-t-elle le chemin (assez court) qui mène de la rue Vivienne à l’Assemblée nationale ? Exprimera-t-elle des regrets ? Comment le gouvernement et le président de la République apprécieront-ils cette initiative ? On attend les précisions que pourra nous donner, ici, le député Véran.

A demain @jynau

Une réflexion sur “Mannequins souffrant d'anorexie : le député Olivier Véran s'attaque à Céline (LVMH)

  1. 1- Je trouve le tweet un peu indélicat parce qu’il donne un diagnostic à distance, diagnostic que la jeune femme n’a pas demandé et pas demandeé que l’on étale en place publique. Et comme médecin, l’avis public de O Véran porte une certaine valeur. Il aurait dû trouver un moyen littéraire et sur twitter qui limite les mots on peut une photo d’un long texte que l’on insère , ai-je lu (je suis tweetophobe) pour la laisser en dehors de l’invective qui, elle, est justifiée.

    2- L’anorexie est une maladie, pas un comportement relevant du droit ou de la morale et donc on se garde de fustiger même indirectement ou de laisser croire que l’on fustige. Le diagnostic sur une seule photo de date indéterminée me parait imprudent.

    3- Ce qui par contre est indélicat c’est l’absence apparente d’autocritique de la marque qui prône la maigreur et la maigreur ce n’est pas la minceur, qui n’a pas non pus à être encensée plus que de raison.
    C’est plus qu’indélicat, on pourrait envisager le qualificatif de criminel.
    La contre attaque de Veran est parfaitement justifiée, et assez clémente au fond.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s