Coronavirus : faudrait-il, désormais, l’espérer chez tous les Français âgés de plus de 70 ans ?

Bonjour

Il est d’ores et déjà présent dans les inconscients ; que ces derniers soient ou non structurés comme le langage. Et il émerge là où il ne le devrait pas. « Un député LRM a-t-il souhaité « un coronavirus chez les plus de 70 ans » ? » titrent Les Décodeurs du Monde.

Où l’on découvre un extrait vidéo d’un débat sur BFM-TV qui a suscité de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux. Le député La République en marche (LRM, Val -d’Oise) Dominique Da Silva y déclare :« Il faudrait espérer un coronavirus qui viendrait atteindre les plus de 70 ans » (la vidéo est visible ici).

« Pour bon nombre de commentateurs, résume Le Monde, l’affaire est entendue : le parlementaire verrait d’un bon œil une hausse de la mortalité des plus âgés, solution radicale pour équilibrer le système des retraites. C’est par exemple ce que sous-entend ce message d’un militant insoumis sur Twitter : Jean Hugon@JeanHugon3.Plusieurs sites Internet peu scrupuleux ont mis en exergue une partie de ses propos en ce sens, et des photomontages le martèlent également.

« C’est joli, les Français vont apprécier…»

Accuser Dominique Da Silva de souhaiter qu’une maladie engendre une disparition massive de seniors français ? Les choses sont en réalité plus claires lorsqu’on resitue son intervention dans son contexte.

Dominique Da Silva était l’invité de BFM-TV samedi 24 janvier à 12 h 10 pour un débat sur la réforme des retraites, face au délégué national du Rassemblement national (RN) Jean-Lin Lacapelle. Ce dernier y a longuement critiqué le projet du gouvernement, l’accusant de vouloir faire « travailler plus pour gagner moins » à la retraite. C’est pour défendre le projet de la majorité à laquelle il appartient que Dominique Da Silva a tenu ces propos. Voici précisément sa réponse au délégué général du RN :

« Ecoutez, si l’espérance de vie s’allonge, croyez-moi que votre projet de prendre sa retraite à taux plein à 60 ans, personne n’y croit. C’est moins que la réforme des socialistes… Je ne pense pas que les Français puissent croire un seul instant qu’avec un allongement [de l’espérance de vie], ou alors il faudrait espérer un coronavirus qui viendrait atteindre les plus de 70 ans car je ne vois pas comment on pourrait équilibrer. Ce que vous proposez, cela ne tient pas la route. » 

« Son intention était donc, sous couvert d’ironie, de dénoncer le supposé manque de réalisme de la position du RN sur les retraites – et non d’espérer un pic de mortalité de personnes âgées, conclut Le Monde. Reste que sur le fond, l’intervention de M. Da Silva peut sembler confuse et maladroite. Ce que son interlocuteur, Jean-Lin Lacapalle, n’a pas manqué de souligner : « C’est joli, c’est bien comme argument, les Français vont apprécier… »

De la difficulté, en somme, de manier (au sujet des retraites) ce bien joli verbe : espérer.

« À la longue, ils eussent pu prononcer avec Guillaume d’Orange qu’« il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer ». Ambrière, Gdes vac.,1946, p. 220.

A demain @jynau

4 réflexions sur “Coronavirus : faudrait-il, désormais, l’espérer chez tous les Français âgés de plus de 70 ans ?

  1. Non, là on est devant un autre cas méprisable d’exploitation d’une parole bénigne privée de son contexte.
    C’est de la mauvaise foi à l’état brut. Minable.

    C’est de l’ordre des défèque-news.

    Nous voyons une épidémie internationale gravissime de fausses nouvelles , de tentatives de tromper, de « trolling » irresponsable, malfaisant, bête et méchant.

    Des vidéos et photos sont présentées sur les réseaux asociaux comme autre chose que ce qu’elles montrent.

    Dernière en date selon un correspondant nord-américain: des imbéciles dit-il ont diffusé des vidéos de personnes marchant normalement dans une rue asiatique « ou un chinatown occidental) et s’écroulant subitement en prétendant qu’il s’agit de SRAS au nouveau coronavirus (ce n’est pas comme ça que se présentent les syndromes respiratoires graves).

    Des enfants et des adultes sont harcelés et parfois poussés au suicides avec succès par des crétin(e)s bavant de haine, des gens sont menacés de mort , toujours sur les réseaux asociaux pour avoir une opinion particulière, ou encore à l’ancienne dans la boite aux lettres.

    Bref un monde de plus en plus pourri.
    Le café du commerce avait du bon, à part la mixité réduite, et l’alcoolémie : au delà d’une masse critique de malfaisance orale cela s’arrêtait avec un nez en compote. Ou deux. Et ça ne débordait pas au delà du quartier.

    • Qd les moindres propos de nos elus sont extraits et deformes dans leurs signification ,il ne faut pas se plaindre qu’ils abusent de la langue de bois. Ils ont le choix entre etre faux culs et arrogants…..On a les elus qu’on merite….

  2. Ayant largement plus des 70 ans , âge pivot exigible, en question, je me demande quel virus serait assez con pour préférer ma vieille carne aux délicieuses cellules juvéniles toutes fraiches ? La société protectrice des virus (SFV) serait en droit d’intenter un procès en diffamation.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s