Coronavirus et prophètes de bonheur : voici venu le temps des traitements avant l’heure

Bonjour

C’était immanquable : des chercheurs de l’université chinoise de la province du Zhejiang affirment avoir mis au point un traitement efficace pour les personnes contaminées par le « coronavirus de Wuhan » – information rapportée ce 5 février par la télévision chinoise CGTN.

Cela n’a pas manqué : la nouvelle, reprise par des traders, a provoqué un vif rebond sur les marchés financiers en Europe. La chaîne de télévision chinoise précise que des essais préliminaires, « menés in vitro en laboratoire » (sic), ont montré que ce traitement combinant deux molécules existantes parvenait à bloquer le coronavirus 2019-nCoV.

Cela ne pouvait rester sans suite : un chercheur britannique a annoncé de son côté avoir réussi une « percée significative » en vue de mettre au point un vaccin contre le virus apparu en décembre à Wuhan. Le respecté et honorable Pr  Robin Shattock dirige le département des maladies infectieuses et d’immunologie à l’Imperial College de Londres. Il précise que son équipe est prête à lancer une phase d’essai sur des animaux « dès la semaine prochaine ». Les études sur l’être humain pourraient débuter cet été « s’il réunit suffisamment de fonds ».

Cela ne pouvait rester sans suite. L’Organisation mondiale de la santé a aussitôt annoncé qu’il n’existait pas de traitement efficace connu contre le 2019-nCoV. Interrogé au sujet de ces « informations de presse », un porte-parole de l’OMS a déclaré qu’il n’existait «aucune thérapie efficace». Les traders sont restés muets.

A demain @jynau

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s