Coronavirus et diplomatie : quand l’Institut Pasteur de Paris accuse Pékin de nous avoir menti

Bonjour

A quoi peut servir une radio de service public en période d’épidémie virale ? La réponse nous est donnée par Radio France où, fort opportunément, un mouvement de grève sans précédent a été suspendu. Deux exemples :

I France Culture avec, le 5 février, un remarquable opus de la non moins remarquable« Temps du débat » (par Emmanuel Laurentin) : « Coronavirus : la mondialisation réactive-t-elle les peurs ancestrales ? » (trente-neuf minutes avec notamment, le Dr Jean-Claude Manuguerra) :

«En France, en Australie, ou dans les pays limitrophes de la Chine, les brusques réactions de mise à distance, voire de racisme, vis-à-vis de population venant d’Asie se sont multipliées ces derniers jours. À Marseille, certains n’ont pas manqué de rappeler qu’en cette année de tricentenaire de la peste, l’arrivée, à proximité du grand port du Sud, de français venant de Wuhan avait réveillé une peur des épidémies constamment réactivée depuis trois siècles. La mondialisation des informations, des transports de marchandises et des voyageurs facilite-t-elle la multiplication des rumeurs, tout autant d’ailleurs que la résolution de ce type d’épidémie, par un échange d’informations plus rapide ? »

II France Inter ce 6 février avec son « grand entretien du 8h20 » (Léa SalaméNicolas Demorand) : aujourd’hui le Dr Arnaud Fontanet, épidémiologiste à l’Institut Pasteur de Paris. Où l’on entend, pour la première fois sous cette forme une accusation directe des autorités sanitaires et politiques chinoises : «Sur le plan scientifique, la réponse à ce nouveau virus a été très rapide. Mais sur le plan politique, jusqu’au 10 ou 15 janvier, on a voulu nous faire croire qu’il n’y avait que quarante patients à Wuhan, sans transmission interhumaine ni risque d’épidémie. Il y a eu un retard pris et qu’on paie très cher aujourd’hui. »

Tout laisse penser que le montant de la facture ne cessera de grimper. Et nul ne sait si Pékin sera disposé à la régler. Ni même s’il en aura les moyens.

A demain @jynau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s