Coronavirus et prophétie : qui nous dira précisément quand le mal épidémique s’éteindra ?

Bonjour

7 février 2020. Les nuages s’amoncellent. En Chine on a dépassé les 30 000 cas officiels et les 600 morts . Des cas ont été identifiés dans plus de soixante pays. L’économie chinoise va entrer en crise bousculant le château de cartes capitaliste international. Pékin s’énerve et Donald Trump ne sait plus sur quel pied américain danser.

Près de deux mois après l’émergence, en Chine, d’un nouveau coronavirus, rien ne permet de prédire quelles seront l’ampleur et la sévérité de cette nouvelle épidémie-pandémie en continuelle progression. Et rien, a fortiori, ne permet d’en pronostiquer la fin. Pour autant, des outils existent et des enseignements peuvent être tirés d’épisodes épidémiques passés. Reste une certitude : les épidémiologistes se refusent – et c’est heureux- d’endosser les habits des devins des siècles passés : « Quand verrons-nous la fin de l’épidémie de coronavirus ? » (Slate.fr 7 février 2020).

A demain @jynau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s