Quand Benjamin Griveaux annonçait, à Paris, les maison de santé et le «droit au répit»

Bonjour

On ne devrait jamais, le lendemain, relire un quotidien. Le 13 février on pouvait découvrir ceci dans les colonnes du Quotidien du Médecin (Stéphane Long) :

 « Le candidat de LREM (La République en marche) aux municipales de Paris a dévoilé son programme ce jeudi 13 février. En matière de santé, Benjamin Griveaux veut mettre fin aux problèmes d’accès aux soins de premier recours dans la capitale. Sa recette ? Développer un réseau de maisons de santé, ouverts 7 jours sur 7, de 7 heures du matin à minuit. Soixante-dix de ces structures seraient ainsi créées à Paris d’ici à 2026, selon les propos de l’équipe du candidat, recueillis par France Info.

Objectif : que chaque Parisien soit à dix minutes maximum en transport en commun de ces cabinets.La mairie fournirait gratuitement les locaux aux médecins candidats à l’installation contre un engagement de leur part à ne pas pratiquer de dépassements d’honoraires. Si cela ne suffisait pas, elle n’écarte pas la possibilité de salarier des professionnels. »

On apprenait encore que Benjamin Griveaux souhaitait également permettre aux personnes âgées de rester chez elles le plus longtemps possible en développant « des programmes d’EHPAD à domicile ». Pour que les aînés ne soient pas contraints de quitter la ville, il faut également « lancer un plan massif de sécurisation, d’accessibilité et rénovation des trottoirs », a assuré le candidat. Autre mesure, cette fois à destination des aidants : le « droit au répit » offrant aux aidants familiaux la possibilité de se reposer dix jours par an grâce à la prise en charge de la personne aidée par des établissements spécialisés.  

On connaît la suite, et la mise en abyme du sordide. On ne devrait jamais relire un quotidien.

A demain @jynau

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s