Covid-19 : en France les ministres changent, dans le monde l’épidémie continue à progresser

Bonjour

Les présents l’affirment : elle a quitté « son » ministère en pleurant… Puis elle est partie conquérir Paris. Sur ordre du président Macron la nouvelle ex-ministre de la santé a cédé sa place à Olivier Véran. Lors de la passation, le nouveau titulaire de l’épais maroquin a assuré que l’épidémie de coronavirus restait «la priorité numéro 1» de « son » ministère. Devant les colères hospitalières et la réforme des retraites. La gestion de l’épidémie «nous mobilise pleinement» et «il s’agit encore de la priorité numéro 1 de ce ministère» a déclaré Olivier Véran –  ajoutant « avoir échangé sur cette situation avec Agnès Buzyn avant leurs prises de parole ».

Le nouveau ministre a également ajouté qu’il partagerait «avec les Français l’ensemble des informations dont je disposerai, (…) je continuerai de faire des compte-rendus réguliers sur la situation», comme l’avait fait celle dont il rêvait de prendre la place. Comment Olivier Véran aurait-il pu imaginer que nous aurions pu penser qu’il pourrait en être autrement ?

Puis ce message : le ministre des Solidarités et de la Santé fera « un point de situation et répondra aux questions » le lundi 17 février 2020 à 19h30 à l’hôpital Bichat (AP-HP)46 rue Henri-Huchard, 75018 Paris. Et ces informations, données par l’AFP : le nouveau ministre a indiqué que dans l’Hexagone, sur les douze cas confirmés, six personnes restaient hospitalisées . Un deuxième cas positif a en revanche été diagnostiqué parmi les quatre ressortissants français à bord du Diamond Princess, en quarantaine au Japon, a précisé Jérôme Salomon, « numéro deux du ministère » (sic).  Un passager français de 80 ans avait déjà été diagnostiqué et est actuellement hospitalisé au Japon. M. Salomon a ajouté : « Ils sont pris en charge par les autorités médicales japonaises. Il n’y a pas de demande à ce jour de rapatriement médical (…). S’il y avait une demande on l’instruirait, dans l’intérêt de ces malades. »

Sur le territoire français, « il reste à ce jour six patients hospitalisés » après la sortie d’un enfant qui a pu quitter le CHU de Grenoble « guéri », a souligné pour sa part Olivier Véran. Il s’agit de l’un des six Britanniques – dont cinq restent hospitalisés dans la région lyonnaise – contaminés fin janvier par un compatriote de retour de Singapour à l’occasion d’un séjour dans un chalet aux Contamines-Montjoie, dans les Alpes. La sixième personne encore à l’hôpital Bichat, est une Chinoise de 50 ans, fille d’un touriste chinois de 80 ans, mort vendredi soir. « Elle va bien aujourd’hui, elle est guérie, les tests montrent qu’elle n’est plus contagieuse. On peut tout à fait envisager sa sortie très prochaine », a assuré le ministre – après l’avoir rencontrée.

Dans le vaste monde : plus de 70 000 contaminations – le nombre de morts dépasse désormais les 1 700

A demain @jynau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s