Coronavirus et rumeurs : l’armée française et l’aéroport de Roissy sont-ils ou non touchés ?

Bonjour

28/02/2020. Aujourd’hui c’est Le Monde qui laisse planer le doute sur la véracité de la parole ministérielle : «  Coronavirus : l’aéroport de Roissy et le département de l’Oise au cœur des préoccupations » (Patricia JollyStéphane MandardNathalie Guibert et Sylvia Zappi)

Officiellement, toujours pas d’épidémie en France. Mais des cas qui se multiplient  : deux personnes âgées ayant participé à un voyage organisé en Egypte sont en réanimation à Brest et à Dijon ; la famille et un proche d’un cas déjà identifié (un homme de 64 ans rentrant de Lombardie) sont hospitalisés à Annecy, et deux autres cas isolés de personnes ayant aussi séjourné en Italie sont soignés à Montpellier et à l’hôpital Bichat à Paris pour le cas le plus grave.

Sans oublier, avec quatorze cas, le foyer de Creil (Oise) et sa base aérienne. Un civil âgé de 55 ans y travaillant avait été placé en réanimation au CHU d’Amiens après avoir séjourné à l’hôpital de Compiègne sans être initialement diagnostiqué comme porteur du virus SARS-CoV-2. Employé comme chauffeur, il est père de deux enfants et jeune grand-père.

« La transmission semble avoir été importante au sein de la base aérienne croit savoir Le Monde. Outre le civil en réanimation à Amiens, le ministère de la santé confirmait trois cas de contaminations jeudi 27 février en fin de journée. Ces nouveaux patients ont été transférés à l’hôpital militaire Bégin, près de Paris. Selon nos informations, cinq autres personnes sur la base seraient potentiellement infectées. Preuve que la situation est prise au sérieux par l’état-major des armées, la circulation entre le siège du ministère de la défense à Paris et Creil était interdite jeudi. Cependant, les personnels de la base n’ont pas été confinés et ont pu rentrer chez eux. »

L’«orbite » de l’aéroport Charles-de-Gaulle

Une rumeur a beaucoup circulé jeudi : le civil de la défense atteint sur la base de Creil aurait fréquenté un équipage parti chercher des Français de Wuhan. Selon des sources militaires au Monde, cette piste pourrait être écartée : les personnels membres de cet équipage ont été placés en quarantaine et personne n’était atteint.

A ce stade des investigations, l’hypothèse de l’aéroport de Beauvais comme source de contamination est également écartée.  Cette plate-forme aéroportuaire de la compagnie à bas coût irlandaise Ryanair dessert de nombreux vols à destination et en provenance de Venise ou de Milan. Mercredi, la maire (Les Républicains, LR) de Beauvais, Caroline Cayeux, et la présidente (LR) du conseil départemental de l’Oise, Nadège Lefebvre, avaient réclamé des « contrôles sanitaires plus stricts et beaucoup plus sécurisés plus particulièrement concernant tous les vols en provenance et à destination de l’Italie qui représentent un danger potentiel certain ».

Plusieurs sources ont confirmé au Monde qu’une autre piste est privilégiée : « l’orbite » de l’aéroport Charles-de-GaulleLes enquêteurs ont en effet identifié des « échanges » entre les personnels ou militaires de la base de Creil et Roissy, et de nombreux salariés de l’aéroport et de la base résident dans le triangle Compiègne, Senlis, Creil. Pour leur part Air France et Aéroports de Paris affirment qu’aucun des membres de leurs personnels ne présente de signes de contamination.

A demain @jynau

Mandé de Rome, le pape est enrhumé » : « Le pape François a décidé vendredi 28 février de «reporter les audiences officielles du jour» dans le palais du Vatican, a indiqué le Saint-Siège qui avait signalé la veille qu’il était «légèrement indisposé». Le directeur de la salle de presse Matteo Bruni précise néanmoins que François a célébré comme chaque matin la messe dans la chapelle de sa résidence de Sainte-Marthe, située dans les murs de la Cité du Vatican, et a salué des participants. Le pape a maintenu aussi les rendez-vous se déroulant dans sa résidence hôtelière.

Une audience privée était notamment prévue avec le président du parlement européen, l’Italien Davide Sassoli. Le porte-parole n’a pas refait de point sur l’état de santé du pape de 83 ans. Le pape François était apparu enrhumé mercredi lors de célébrations en plein air, avait annulé jeudi sa présence à une messe dans la monumentale basilique majeure de Saint-Jean-de-Latran, officiellement pour une «légère indisposition».

Dimanche, il doit en principe partir en retraite spirituelle avec toute la Curie romaine à Ariccia, après avoir célébré l’Angelus depuis la fenêtre du Palais apostolique, à midi (11H00 GMT), place Saint-Pierre. Il y a peu le pape François avait prié pour les personnes atteintes du nouveau coronavirus.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s