Coronavirus : en France troisième décès, et des autorités comme dépassées par les médias

Bonjour

02/03/2020. Déjà les « points de presse » quotidiens ne suffisent plus. Les Drs Olivier Véran, ministre de la Santé et Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé et Santé publique France devront trouver une autre solution que les rendez-vous peu avant les messes télévisées du 20 heures.

02/03/2020, 16 heures. Selon les informations du Monde, une troisième personne contaminée est morte aujourd’hui. Selon des sources concordantes à l’AFP, il s’agit d’une octogénaire de Crépy-en-Valois – là où travaillait le professeur de technologie de 60 ans décédé la semaine dernière à la Pitié-Salpêtrière. Décès qui reste à comptabiliser. Comme les nouveaux cas groupés du Morbihan.

Mise en abyme. On append, via Le Figaro, que le préfet de l’Oise, Lois Le France, vient d’être placé en quarantaine Cette mesure de précaution a été décidée parce que le préfet a été en contact direct avec le maire de Crépy-en-Valois, testé positif au coronavirus hier. Le préfet est donc condamné à rester à son domicile, mais il est autorisé à travailler avec ses équipes – à distance.

02/03/2020, 16 heures 30. Transparence versus réduction des risques. Nous sommes désormais au rythme, délétèrement viral de l’information « en continu ». BFM-TV « explose » ses audiences. Les indiscrétions prennent le pas sur les notifications officielles. Avec, corollaire, une augmentation des angoisses. Imagine-t-on la somme des effets de TVBFM dans les Ehpad ?

A demain @jynau

2 réflexions sur “Coronavirus : en France troisième décès, et des autorités comme dépassées par les médias

  1. Il y a un GROS probmème dans le MESSAGE :
    Si vous êtes malades , rhume toux , fièvre ou pas , mettez un MASQUE et lavez-vous les mains.

    Or IL EST IMPOSSIBLE de se procurer un MASQUE CHIRUGICAL !
    Sauf peut-être si on a une prescription du médecin et je n’en suis pas sûr.

    Donc il faut DIRE LES CHOSES et faute de masque il faut des ERSATZ de MASQUE.

    Il faudrait que je retrouve l’étude montrant le caractère filtrant des tissus comme 2 couches de cotton type T-shirt que l’on découperait pour en faire une sorte de masque ou écharpe .

    MAIS ceci implique une bonne conscience de ce qui est contaminé et ne doit pas être touché, et doit être lavé.

    De même que les pâtes et autres choucroutes disparaissent des rayons,
    le GEL HYDROALCOOLIQUE se fait introuvable sauf au prix du ROMANEE CONTI sur Amazon.

    QUI LE CLAMERA ?

  2. Bah, on retrouve l’esprit de la débrouille, comme dans les pays « en développement » (c’est un terme admissible ou bien proscrit actuellement ? Je suis vieille, mes références datent un peu). Ou est-ce, une fois n’est pas coutume, l’intelligence collective des réseaux sociaux ?

    Il est vrai que les modèles de masques qui circulent sur le net ne sont par normalisés ni n’ont obtenu l’agrément de nos instances.
    Et j’ignore s’ils sont efficaces (moi mes soutien-gorges n’ont pas de rembourrage, ils sont peut-être moins efficaces ? faut que j’aille renouveler ma lingerie, dans ce cas).

    Peut-être faut-il conseiller les masques du Dr Schnabel du moyen-âge, après tout, c’était pas si mal ?

    Et les gels maison :
    https://www.cnews.fr/conso/2020-03-03/comment-fabriquer-son-gel-hydroalcoolique-maison-932309?fbclid=IwAR0nJaDxhMyzLbkGV3CuLmdt27aMFW8rl-AOHV7UnhLJhl9mZkNdmNYSWH4

    Je ne fais pas de pub ! et je plaisante… à moitié.
    On assiste peut-être à une vraie révolution de nos sociétés, non ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s