Coronavirus : Macron s’enferme à l’Elysée tandis que Philippe fait appel à chaque Français

Bonjour

02/03/2020. Le chef de l’Etat français a totalement bouleversé son agenda pour cette semaine. Selon une première version diffusée ce lundi matin, il devait participer au dîner du CRIF demain soir. Annulation. Ce rendez-vous annuel, auquel assiste un millier de personnes est « reporté à une date ultérieure compte tenu de la situation sanitaire exceptionnelle que connaît la France avec le nouveau coronavirus », a indiqué le président du Conseil représentatif des institutions juives de France.

Emmanuel Macron devait également effectuer, le 4 mars, un déplacement à Condom (Gers) dans le cadre du « Loto du patrimoine » accompagné notamment de Stéphane Bern. Ce déplacement est reporté lui aussi. Tout comme celui consacré à la politique de la ville et à la lutte contre le séparatisme islamique.

Plutôt que de laisser libre cours aux théories les plus fantaisistes sur les réelles motivations de ce chamboulement, l’Élysée a tenu à couper court auprès du Parisien . «Non, Emmanuel Macron n’a pas le coronavirus», et «non, le président n’est pas confiné», a fait savoir son entourage ce lundi après-midi.

Pour sa part Edouard Philippe n’est pas à l’hôtel de Matignon. Après avoir « dégainé » (expression consacrée) le « 49-3 » il vient d’exhorterde donner de la voix  lors d’une visite dans un hôpital bordelais quelques «mesures de bon sens».

 «Il faut que chaque Française, que chaque Français devienne un acteur de ce combat, de cette lutte, et cela veut dire avoir en tête des choses très simples à faire, mais qui sont essentielles», a déclaré le Premier ministre après avoir passé presque deux heures au CHU Pellegrin, dont il a salué le «travail remarquable».

Edouard Philippe a rappelé «des mesures d’hygiène, de bon sens, qui sont les garanties les plus solides pour éviter la libre circulation du virus». À savoir: «se laver les mains toutes les heures au savon pendant 20 à 30 secondes de façon très méticuleuse»; «éternuer dans son coude»; «éviter, lorsque l’on présente les premiers symptômes d’un rhume ou d’une grippe, le contact avec les personnes les plus fragiles».

Il a aussi souligné que «l’objectif» du gouvernement était de «ralentir pour empêcher, ou au moins retarder, la libre circulation du virus sur le territoire qui marquerait l’arrivée dans la phase 3, c’est-à-dire l’épidémie proprement dite de coronavirus en France».

Au même instant c’étaitun directeur général de l’AP-HP enroué qui s’exprimait sur RTL. Martin Hirsch a tenté de nous faire comprendre qu’une « application mobile » serait bientôt disponible. Celle-ci « pourra permettre à chacun d’avoir des informations et d’éventuellement se signaler » – et ce  afin de contenir l’épidémie, protéger les hôpitaux et limiter les appels d’urgence.

Il s’agirait, si l’on a bien compris, de ne plus « dire systématiquement qu’il faut se déplacer pour se faire dépister » mais plutôt « de prendre des mesures de précaution avec un suivi par téléphone ou par appli » –  et éventuellement dire aux personnes porteuse du virus « qu’elles n’ont pas besoin d’aller à l’hôpital ». A dire vrai, précisément, on n’a pas bien compris de quoi il retournait.

A demain @jynau

.

Une réflexion sur “Coronavirus : Macron s’enferme à l’Elysée tandis que Philippe fait appel à chaque Français

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s