Coronavirus: pourquoi ne pas chercher à savoir s’il faut redouter une nouvelle vague ?

Bonjour

C’est une donnée majeure dans le contexte pré-explosif actuel. Il est désormais possible de savoir 1 si la vague épidémique actuelle est, ou non, annonciatrice d’une autre, autrement plus importante.  Sommes-nous aujourd’hui face à une herald wave, terminologie utilisée par les spécialistes des tsunamis pour désigner la « vague annonciatrice » ? La ou les grandes vagues sont-elles à venir ?

A l’inverse, l’histoire de l’épidémie due au SARS-CoV-2 est-elle en Chine sur le point d’être écrite –comme aimerait le croire, avec Pékin, la communauté internationale ? Pour répondre précisément à cette question capitale, il existe une méthode scientifique, celle offerte par les études de séroprévalence qui pourraient aujourd’hui être menées en Chine.  Mais Pékin garde le silence. Pourquoi ? Et jusqu’à quand ?

1 Flahault A, Has China faced only a herald wave of SARS-CoV-2 ?  The Lancet DOI:https://doi.org/10.1016/S0140-6736(20)30521-3

Lire : « Il existe un moyen de déterminer où en est l’épidémie de coronavirus en Chine » Slate.fr 5 mars 2020

A demain @jynau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s