Coronavirose : mesures de précaution pour Emmanuel Macron qui appelle au «civisme»

Bonjour

10/03/2020. Depuis aujourd’hui  des mesures drastiques ont été prises autour du président de la République et de ses collaborateurs. En voici les grandes lignes, rapportées par de nombreux médias, dont chacun peut désormais s’inspirer:

Attention aux stylos et aux dossiers : Pour «préserver l’espace de travail du président», plus aucune réunion n’est organisée dans ses bureaux et une attention est portée aux objets qu’il touche, comme les stylos, blocs ou dossiers. Globalement «un espace est maintenu autour de lui», explique le Palais de Élysée.

Des visites limitées : Les visites publiques sont suspendues, les invités pour des déjeuners ou dîners réduits au strict nécessaire. Tout visiteur se voit systématiquement demander s’il a été exposé à des cas contact ou s’est rendu dans des zones de cluster.

Des nettoyages entre chaque réunion : Les réunions dans les bureaux sont désormais proscrites et les chaises davantage espacées. Des salles de réunion dédiées sont instituées, avec nettoyage entre chaque réunion.

Moins de cinéma pour les collaborateurs :Les principaux collaborateurs du chef de l’État sont soumis à des mesures de vigilance renforcées: ils doivent faire plus attention dans les transports, aller moins au cinéma ou au théâtre, etc. Un plan de continuité d’activité a déjà été mis en place, avec un système de binômes.

Pour autant le chef de l’État compte poursuivre ses déplacements  À l’issue visite du centre d’appel du Samu de Necker (Paris) il a appelé la population à avoir un «comportement civique». «Face à cette épidémie qui monte, nous avons une responsabilité individuelle», a prévenu Emmanuel Macron devant plusieurs journalistes. «Lorsqu’on a de la fièvre», «on ne va pas dans les transports en commun» et ‘’on ne va pas au travail’’, a-t-il déclaré.  martelant, à l’instar de ses ministres, les gestes barrière à adopter pour «freiner» la propagation du Covid-19. 

Encre indélébile. Voter masqué

Pour sa part Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, vient de formuler des recommandations pratiques à quelques jours du premier tour des élections municipales. Des mesures de prévention vont être mises en place dans tous les bureaux de vote : nettoyer les machines à voter toutes les demi-heures, respecter un mètre de distance entre les personnes, se laver les mains le plus souvent possible… Le ministre rappelle dans un communiqué toutes les règles à respecter.

Il recommande notamment aux électeurs d’apporter «leur propre stylo d’encre bleue ou noire indélébile pour émarger». Le ministre rappelle également qu’il n’est pas nécessaire de porter des gants chirurgicaux, ceux-ci n’étant «pas de nature à limiter la propagation du Covid-19». Enfin, «un électeur portant un masque chirurgical ne pourra être autorisé à voter que dans le cas où il est identifiable malgré le port de ce masque. Dans le cas contraire, il devra l’enlever afin de vérifier son identité et ne pourra pas voter en cas de refus de sa part.»

A demain @jynau

NB Donald Trump. « Le coronavirus s’est rapproché de la Maison-Blanche et du président américain Donald Trump, personnellement en contact avec des élus mis en quarantaine, bien que lui-même n’ait subi aucun test, rapporte l’AFP. ‘’Le président n’a pas été testé au Covid-19 car il n’a pas été en contact proche et prolongé avec un patient confirmé atteint du Covid-19, ni ne présente aucun symptôme’’, vient de déclarer la porte-parole de la Maison-Blanche.

Pour autant cinq membres du Congrès qui ont côtoyé de près le président américain ces derniers jours, étaient en isolement volontaire lundi après avoir été exposés au virus, mais sans présenter de symptômes. L’un a voyagé lundi à bord de l’avion présidentiel Air Force One de Donald Trump. Grand allié du président, l’élu de la Chambre des représentants Matt Gaetz avait appris dans l’avion qu’il avait côtoyé «il y a onze jours» une personne porteuse du virus.

Une réflexion sur “Coronavirose : mesures de précaution pour Emmanuel Macron qui appelle au «civisme»

  1. Focus sur « SinoCoro ». Dans ce contexte de pandémie, le civisme, l’attention à l’égard d’autrui, de nos concitoyens ne commande t-il pas de publier quotidiennement le nombre de cas de décès causés par la grippe saisonnière ? Histoire de faire des recoupements, de prendre un peu de recul… Un jeu d’enfant pours les ARS ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s