Coronavirus: comment la pénitentiaire va-t-elle gérer les contaminations en prison ?

Bonjour

14/03/2020. Le monde se ferme, l’Europe se claquemure, la France se calfeutre. Pour autant quelques millions de Français vont se rendre aux urnes demain pour élire leur maire. Fallait-il interdire ces rassemblements ? Qui évaluera les effets épidémiologiques de cette décision prise, après de longs atermoiements dit-on, par Emmanuel Macron sur la dase de l’avis d’un comité d’experts ad hoc ? Le dernier bilan communiqué du ministre de la Santé, Olivier Véran, faisait état de près de 800 nouveaux cas de Covid-19 et 18 morts supplémentaires en vingt-quatre heures. Une accélération incontestable. Dans le pays, 3 661 cas et 79 morts ont été confirmés depuis le début de l’épidémie.

C’est dans ce contexte que l’on apprend, via l’AFP, qu’un homme de 74 ans, détenu à Fresnes vient d’être testé positif au coronavirus – une première dans les prisons françaises, vient d’annoncer la porte-parole du ministère de la justice, Agnès Thibault-Lecuivre. Incarcéré le 8 mars en cellule individuelle dans la prison du Val-de-Marne, cet homme a été, après l’apparition de premiers symptômes, conduit vendredi à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre où sa contamination a été avérée. « Il [n’a] pas été en contact avec d’autres détenus », assure le ministère. Ce septuagénaire avait fait l’objet d’un « suivi particulier » dès son arrivée à Fresnes en raison de son âge et de son « état de santé ».

Un « dispositif de suivi » a été, depuis, mis en place à Fresnes pour le personnel pénitentiaire qui a été en contact avec ce détenu, a ajouté Mme Thibault-Lecuivre. Pour l’heure il est impossible de déterminer si sa contamination a eu lieu en milieu ouvert ou au sein de la prison. La veille, la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, avait annoncé qu’une infirmière de Fresnes avait contracté l’infection – le lien entre les deux contaminations n’étant pas établi à ce stade.  Faut-il rappeler qu’avec 2 159 détenus pour 1 320 places, la maison d’arrêt de Fresnes connaît, comme de nombreux autres établissements en France, une forte surpopulation carcérale ? Avec toutes les conséquences sanitaires que l’on peut imaginer.

A demain @jynau

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s