Prolongement du confinement : le gouvernement ne suit pas l'avis de son Conseil scientifique

Bonjour

24/03/2020. C’est, déjà, une première :le gouvernement n’a pas décidé de mettre immédiatement en œuvre les recommandations de l’avis daté du 23 mars de son Conseil scientifique . Extraits de cet avis (nous soulignons) :

« Prolongement du confinement. Questionné par le ministre des Solidarités et de la Santé sur la reconduction du confinement au-delà des quinze premiers jours, le Conseil scientifique rappelle que cette intervention vise en premier lieu à soulager les services de réanimation français, en réduisant le nombre de formes graves nécessitant un séjour en service de réanimation. Il rappelle que les effets épidémiologiques du confinement ne peuvent être observés qu’à partir d’une durée de deux à trois semaines à partir de sa mise en œuvre. Trois semaines après le démarrage du confinement sont donc nécessaires pour obtenir une première estimation de son impact. Cela s’explique par le délai de deux à trois semaines entre l’infection d’une personne et son admission éventuelle en réanimation dans les cas les plus graves.

« Avant d’envisager une sortie du confinement, le gouvernement devra s’assurer que l’objectif de l’intervention est atteint. Cette décision pourra être prise sur la base d’indicateurs épidémiologiques indiquant notamment que la saturation des services hospitaliers, et des services de réanimation en particulier, est jugulée. +

« Le gouvernement devra en outre s’assurer que les éléments d’une stratégie post-confinement sont opérationnels. Le Conseil scientifique émettra prochainement un avis sur la stratégie de ‘’sortie du confinement’’.

« Etant donné les incertitudes scientifiques mentionnées sur la dynamique de l’épidémie, il n’est pas encore possible d’anticiper précisément l’évolution de ces indicateurs clés, et donc de proposer une date de sortie de confinement. Le confinement durera vraisemblablement au moins six semaines à compter de sa mise en place [le 17 mars dernier]  Pour appuyer la décision de sortie de confinement, il est important de consolider les systèmes de surveillance épidémiologique en place dans les hôpitaux. Ce recueil de données est difficile lorsque les établissements hospitaliers sont débordés. »

Jusqu’à présent le gouvernement avait toujours mis en œuvre les recommandations du Conseil scientifique -notamment le maintien du premier tour des élections municipales. Aujourd’hui Olivier Véran n’a pas souhaité donner de date pour une décision sur une éventuelle prolongation du confinement. On rappelle, auprès du gouvernement, que l’avis du conseil scientifique reste « consultatif ». Aucune décision n’a pour l’instant été prise par l’exécutif auprès duquel on précise que la levée du confinement pourra se faire « quand la courbe des contaminations commencera à baisser ».

A demain @jynau
 

3 réflexions sur “Prolongement du confinement : le gouvernement ne suit pas l'avis de son Conseil scientifique

  1. « Le gouvernement n’a pas décidé de mettre immédiatement en œuvre… », ce qui n est pas « le gouvernement ne suit pas l ´avis de son conseil scientifique ». Je me trompe? Bonne journée Je te donne cette formule d un ami syndicaliste : on va s’en sortir sans sortir!

    Jean-Paul Carlat

    >

    • Excellent ! Mercis pour l’idée :

      < Prolongement du confinement : le gouvernement ne suit pas l'avis de son Conseil scientifique
      … Ou … peut-être … ‘sa déraison d’être’ … comme disait l’immense poète Ghérasim Luca (1913-1994) …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s