Masque obligatoire : la Suisse est aux antipodes de l’Académie française de médecine

Bonjour

23/04/2020. Le gouvernement suisse vient de faire savoir qu’il ne souhaitait ne pas imposer ne pas le port obligatoire du masque. Pour autant il a annoncé que l’armée allait en livrer un million par jour pendant deux semaines dans les commerces.

A la différence de la France, la Suisse va commencer à assouplir dès la semaine prochaine les mesures prises face à la pandémie de Covid-19. Le ministre suisse de la Santé, Alain Berset, a annoncé en conférence de presse que le gouvernement «ne recommande pas de porter des masques dans une situation normale» – il fait valoir que garder ses distances et se laver les mains restent les mesures les plus efficaces pour se protéger.

Toutefois, les entreprises et branches économiques, qui sont tenues de définir les plans de protection pour encadrer l’assouplissement des mesures, pourront «prévoir l’obligation de porter un masque», a indiqué le gouvernement dans un communiqué. «S’il devient nécessaire de porter un masque dans le cadre des plans de protection, cela peut être une bonne idée. Il suffit d’acheter ces masques à mesure qu’on en a besoin», a observé  M. Berset. Aussi, la pharmacie de l’armée suisse livrera un million de masques par jour aux principaux commerces de détail à partir de la semaine prochaine, et cela pendant deux semaines.

La Confédération dispose encore de 18 millions de masques d’hygiène et de 1,2 million de masques FFP2 en réserve. Grâce au ralentissement de la pandémie de Covid-19 en Suisse (qui recense plus de 1.200 morts pour 8,5 millions d’habitants) les autorités fédérales organisent une sortie de crise «progressive» à compter du 27 avril, avec l’ouverture de certaines activités (coiffeurs, physiothérapeutes, médecins, fleuristes, crèches, jardineries).

Rue Bonaparte

Le même jour l’Académie nationale de médecine appelait tous les Français à porter sans attendre un masque, même artisanal, dès qu’ils sortent de chez eux, seul moyen à même d’endiguer, dit-elle, la propagation du coronavirus. Dans un communiqué au titre étrangement révolutionnaire (« Aux masques citoyens !») l’institution de la rue Bonaparte écrit ceci :

« Trois mois après l’irruption de la pandémie de Covid-19 sur le territoire national, en l’absence de vaccin et de médicament efficace contre le SARS-CoV-2, le seul moyen de lutte consiste à empêcher la transmission du virus de personne à personne. L’entrée en confinement a renforcé les mesures de distanciation appliquant le principe « rester à un mètre les uns des autres ». Mais il s’avère, à l’usage, que ces mesures sont souvent mises en défaut dans les espaces restreints contraignant usagers et clients à se croiser ou à se rapprocher à moins d’un mètre, notamment dans les ascenseurs, les magasins et les transports en commun. »

« Pour être efficace, le port du masque anti-projections doit être généralisé dans l’espace public, ajoute l’Académie. Cette mesure ne peut avoir un impact épidémiologique sur la circulation du virus que si tout individu s’astreint à l’appliquer dès qu’il sort de son domicile. Une simple recommandation ne peut suffire, chacun devant se considérer comme potentiellement porteur du virus et contagieux, même quand il se sent en bonne santé. »

Et l’Académie de mettre en garde le gouvernement autant que les citoyens :

 « Restreindre le port du masque dans les seuls transports en commun, c’est négliger tous les espaces publics où le risque demeure. Subordonner cette obligation à la fourniture gratuite de masques par l’État, c’est conforter la population dans une situation d’assistance et de déresponsabilisation. Enfin, attendre la date du 11 mai pour faire porter le masque aux Français, c’est accorder trois semaines de répit au SARS-CoV-2 pour qu’il continue de se transmettre, c’est accepter plusieurs milliers de nouvelles infections, donc plusieurs centaines d’hospitalisations et plusieurs dizaines de morts supplémentaires. »

A demain @jynau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s