L’Ordre des médecins, ou «StopCovid» : comment lutter en respectant le secret médical ?

Bonjour

05/05/2020. Un dilemme, un piège, une menace. Le Parlement commence aujourd’hui l’examen du projet de loi « prorogeant l’état d’urgence sanitaire », un texte qui met en place, pour reprendre l’étrange expression d’Olivier Véran, des « brigades d’anges gardiens ». On se souvient que le Gouvernement a présenté ce document lors du conseil des ministres du samedi 2 mai. Ce lundi 4 mai au Sénat, puis par la suite à l’Assemblée nationale, les parlementaires auront l’occasion de débattre et d’amender ces nouvelles dispositions légales.

Parmi ces mesures, figure l’article 6 qui crée « un système d’information aux seules fins de lutter contre l’épidémie de covid-19 ». Il  permet « de recenser les personnes infectées par le coronavirus ou susceptibles de l’être, et les personnes ayant été en contact avec elles ». Des dispositions déjà perçues comme à très haut risque par certains gardiens des libertés individuelles, souvent lecteurs de George Orwell.

On attendait ici la lecture du Conseil national de l’Ordre des médecins, cette institution qui – quoique l’on pense par ailleurs- demeure bien en charge du respect du « secret médical », l’une des clefs de voûte des espaces démocratiques occidentaux. Et L’Ordre vient de parler. Garant du secret médical, il réclame au gouvernement de préciser son texte de loi « pour clarifier les missions du médecin et l’utilisation des données des patients ».

Le moment est difficile. Respecter à la lettre le secret ou y déroger pour la bonne cause ? « Les médecins sont, plus que quiconque, conscients de la très grande gravité de la pandémie de Covid-19 et de ses conséquences sanitaires, sociales et économiques, souligne l’Ordre. Leur implication sans réserve est nécessaire à la réussite du processus de sortie maîtrisée du confinement. Leurs patients, et la population dans son ensemble, attendent d’eux cet engagement. »

Le chantage du secrétaire d’Etat au Numérique

Pour autant, dans le même temps « les médecins sont, naturellement et légitimement, très attachés à la préservation du secret professionnel qui protège les patients, le « secret médical ». Cela donne la synthèse ordinale suivante :

« Même s’ils savent que ces dispositions législatives ont pour objet de lever formellement l’obligation de ce secret dans le cadre du déconfinement, il est important de les sécuriser dans leur participation au dispositif d’intérêt public mis en place, lorsqu’ils seront amenés à communiquer des données médicales personnelles de patients atteints de Covid-19. »

Que peut, dès lors, faire l’Ordre des médecins dans ces circonstances inédites ? Rester vigilant et réclamer au gouvernement que le projet de loi « fasse explicitement référence à leur rôle premier dans le dispositif ». « Il est en effet paradoxal que dans le texte actuel de l’article 6, il ne soit absolument pas fait mention des médecins » souligne l’Ordre. Et ce dernier d’ajouter que ce projet de loi « doit garantir qu’il ne pourra exister aucun lien entre ce système d’information et toute mise en œuvre d’application technologique mobile de type ‘’Stop Covid’’.»

Sur ce point l’Ordre des médecins et les citoyens apprécieront, comme il se doit, la dernière sortie de Cédric O, secrétaire d’État au Numérique qui « craint des morts supplémentaires si l’on refuse son application ‘’StopCovid’’». « Le secrétaire d’État au Numérique est persuadé que l’application de traçage est la solution indispensable à un bon déconfinement, écrit Le Figaro (Pierre Maurer). Pour convaincre ses détracteurs et calmer la gronde des oppositions – qui craignent un dispositif de surveillance de masse -, le macroniste a pris la plume dimanche, dans un long article publié sur Medium. Il y écrit notamment que ‘’tant que l’immunité collective n’est pas atteinte’’, le choix est ‘’très simple’’ dans la lutte contre le Covid-19. »

Où l’on retrouve, sous l’encre du pouvoir, le parfum discret mais tenace de certains des écrits prophétiques d’Orwell.

A demain @jynau

3 réflexions sur “L’Ordre des médecins, ou «StopCovid» : comment lutter en respectant le secret médical ?

  1. C’est sûr que c’est un complôt des forces occultes et officines barbouziques (ziennes ? zales ?) du gouvernement et de ses nervis et affidés du grand capital pour pénétrer nos intimités dérober nos données savoir à quelle heure on se brosse les dents et se lime les orteils . en liason avec le compteur Linky. D’ailleurs ce sont les services secrets français qui ont organisé des fuites au P4 de Wuhan lui -même équipé de compteurs Linky c’est pas une preuve ? On sait bien qu’ils ont infilté Mérieux, les barbouzes. Je le sais une source au ministère de la marine à voile me l’a dit.
    Après ils vont nous proposer des retraites par capitalisation, c’est sûr.

    Délire généralisé. Verbosité grandiloquente. Prises de position « pré-emptives » définitives et outragées des grandes gueules creuses de la politique.

    Un peu de bon sens de réflexion sur les enjeux (la santé publique, je rappelle), le caractère transitoire de tout ça et la plausibilité que les autorités veuillent « en profiter » sont des éléments de ce pseudo-scandale.

    Rappel: l’ennemi , c’est un virus. Et la bêtise.

  2. On s’etonne de voir le conseil de l’ordre pousser une app liberticide et en meme temps envoyer des courriers de menace de radiation a ceux qui prescrivent HCG et Azythro a leurs patients.
    On s’etonne aussi de voir une ministre rendre le seul traitement qui marche indisponible just a l’entree en epidemie.
    Ne pas s’etonner de ces actes bizarres, antiscience et antimedecine serait en soi bien etrange.

    • Quand on sait que les enjeux financiers des laboratoires pharmaceutiques se chiffrent en milliards , pour la future vente des prochains traitements et surtout vaccins , l’on comprend mieux pourquoi un traitement pas cher et qui a fait ses preuves en guérissant des milliers de patients non seulement a Marseille mais dans le monde entier, puisse déranger ces mêmes laboratoires qui ont infiltré le conseil scientifique de l’état.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s