Covid-19. Vive polémique sur un essai clinique: mais que s’est-il passé au sein de l’AP-HP ?

Bonjour

06/05/2020. C’est sans précédent. Le comité de surveillance des essais Covid-19 menés à l’AP-HP a démissionné en raison d’un « vif désaccord » lié à la communication de résultats préliminaires de l’essai COROMUNO-TOCI. L’affaire, il est vrai, avant d’emblée étonné. Le 27 avril, l’AP-HP avait en effet annoncé que le tocilizumab avait permis une amélioration clinique chez des patients hospitalisés pour une pneumonie moyenne ou sévère liée au Covid-19 – et ce avant publication des résultats et évaluation scientifique par les pairs. « Dans ce contexte pandémique et dans un intérêt thérapeutique, nous avons considéré qu’il était éthique de partager ces informations », avait alors justifié Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP.

« En d’autres temps la foudre serait tombée sur les responsables d’une communication à ce point prématurée – en amont d’une véritable publication », écrivions-nous alors. Le communiqué de l’AP-HP concernait un essai randomisé contrôlé ouvert multicentrique du tocilizumab (RoActemra, Laboratoire Roche) – un anticorps monoclonal qui bloque le récepteur de la cytokine interleukine-6, et qui est utilisé notamment dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde.

« Les patients ont été sélectionnés sur la base d’une hospitalisation pour pneumonie Covid-19 moyenne ou sévère, mais ne nécessitant pas de réanimation au moment de l’admission, expliquait l’AP-HP. Le critère de jugement primaire était la combinaison du besoin de ventilation (mécanique ou non invasive) ou du décès à J 14. Au total, 129 patients ont été randomisés : 65 pour traitement habituel + tocilizumab et 64 pour le traitement habituel. Le critère de jugement principal a été atteint chez une proportion significativement plus faible de patients dans le bras tocilizumab. »

Une étude entachée de nombreux dysfonctionnements

Mais encore ? Rien de plus. Et maintenant ? « Les résultats de cet essai vont être soumis pour publication dans un journal à comité de lecture. Ces résultats devraient être confirmés de manière indépendante par des essais supplémentaires. » Pourquoi, dès lors, avoir ainsi communiqué dans la plus extrême précipitation ?

Et puis, aujourd’hui cette démission du comité de surveillance des essais Covid-19 menés à l’AP-HP. Ce comité de surveillance (Data Safety Monitoring Board) est composé d’experts externes à un essai, chargés d’étudier régulièrement ses données et de conseiller les scientifiques qui le mènent.  La démission collective du comité de l’AP-HP a été révélée le 5 mai au soir par le Canard enchaîné et confirmée par l’AP-HP. « Pour ces experts, non seulement il était trop tôt pour tirer des conclusions et annoncer des résultats positifs, mais la conduite de cette étude est entachée de nombreux dysfonctionnements tels que des changements de critères en cours de route », écrit l’hebdomadaire, citant un mail adressé le 27 avril par ces experts indépendants à Martin Hirsch.

L’AP-HP a fait savoir à l’AFP qu’un nouveau comité de surveillance a été constitué et qu’il assurera la surveillance des essais de l’ensemble du programme CORIMUNO-19. Au vu de cette polémique autour de l’annonce des résultats, ce nouveau comité sera tenu d’élaborer des recommandations portant sur la communication des résultats de chacun des essais du programme. « L’AP-HP, dans un communiqué, se dit « fière du programme d’essais cliniques randomisés COR IMUNO19 et confiante que l’avenir, et l’évaluation par les revues à comité de lecture, montrera que ses résultats, notamment ceux de l’essai COR IMUNO TOCI, sont importants ».

On peut l’espérer. Et vivement regretter une telle affaire sur laquelle la pleine lumière reste à faire.

A demain @jynau

Une réflexion sur “Covid-19. Vive polémique sur un essai clinique: mais que s’est-il passé au sein de l’AP-HP ?

  1. Ouh là la !
    Terrible ça !
    Grosse suspicion !

    Changer de critère de jugement c’est quasiment de la fraude. Personnellemnt je considère cela de la fraude si c’est fait quand on a les résulat ou idée des résultats.

    Même si des articles à critères changée selon les résultats courent les rues des plus huppés: New England, Lancet, et autres, sans honte et impunément.
    Cf. https://compare-trials.org/

    Fière ?
    Il n’y a pas de quoi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s