Quelques chiffres français assez surprenants concernant l’alcool, le tabac et le confinement

Bonjour

13/05/2020. Voici la première photographie « tabac, alcool » de la France confinée. Elle nous est gracieusement fournie par Santé publique France (SpF). Où il apparaît qu’environ un quart des fumeurs déclare avoir, durant le confinement, augmenté sa consommation de tabac alors que d’autres la diminuait. Il en irait différemment avec l’alcool : si environ un consommateur sur dix déclarent avoir augmenté sa consommation, un sur cinq assure l’avoir diminuée.

Tabac. Les fumeurs sont : · 27% à déclarer que leur consommation de tabac a augmenté depuis le confinement, · 55% qu’elle est stable · 19% qu’elle a diminué. La hausse moyenne du nombre de cigarettes fumées par les fumeurs quotidiens (94 % des fumeurs interrogés) est de cinq cigarettes par jour. L’augmentation de la consommation de tabac est plus fréquemment mentionnée par les 25-34 ans (41 %), les actifs travaillant à domicile (37%). Rien n’est dit sur la réduction des risques associée au vapotage et à la cigarette électronique.

Alcool. Près d’un quart des Français ont diminué leur consommation d’alcool Parmi les consommateurs d’alcool interrogés3 : · 11 % déclarent que leur consommation d’alcool a augmenté depuis le confinement, · 65% qu’elle est stable · 24% qu’elle a diminué. Parmi ceux qui déclarent avoir augmenté leur consommation, 51 % déclarent avoir augmenté leur fréquence de consommation, 10% le nombre de verres bus les jours de consommation et 23% les deux paramètres.  L’augmentation de la consommation de boissons alcooliques est plus fréquemment mentionnée par les moins de 50 ans, les personnes vivant dans une ville de plus de 100 000 habitants et les parents d’enfants de moins de 16 ans.

« Retrouvailles avec le noyau familial, une étonnante surprise » 

« L’ennui, le manque d’activité, le stress et le plaisir sont les principales raisons mentionnées par les fumeurs ou usagers d’alcool ayant augmenté leur consommation. On note également que l’augmentation aussi bien pour le tabac que pour l’alcool est corrélée au risque d’anxiété et de dépression » observe Viêt Nguyen Thanh, responsable de l’unité addictions à la direction de la prévention et de la promotion de la santé à SpF.

« Pour ma part je redoutais des chiffres plus mauvais, nous explique le Dr William Lowenstein, président de SOS Addictions. Et ce à cause de l’effet cumulatif de la pandémie, de sa médiatisation et des comptes-rendus quotidiens oppressants de la morbi-mortalité par la Direction générale de la santé – le tout associé au confinement, au stress ou à l’ennui. Or seul un quart des fumeurs aurait augmenté sa consommation – et ce après annonce d’un possible rôle protecteur de la nicotine sur la contamination par le SARS-CoV-2 … – et un cinquième l’aurait diminué. Ce n’est certes pas rien, mais c’est moins que ce nous pouvions redouter. »

Pour le Dr Lowenstein il serait désormais utile de disposer des chiffres sur la consommation de cannabis et sur celle des benzodiazépines. « Durant la période que nous venons de vivre j’ai été parfois (et non rarement) été surpris (notamment lors des 3eme et 4ème semaines de confinement) d’entendre des patients ‘’soulagés’’ par le confinement, confie-t-il.  Certains rapportaient la diminution du stress par rapport au travail, d’autres l’allègement des ‘’efforts sociaux’’ ou des tentations dites conviviales : pas de sorties, pas de tentations pour des patients confrontés à des abus d’alcool ou des abus de cocaïne associée à l’alcool.  Quelques-uns, sûrement psychologiquement et socialement privilégiés, m’ont même confié à quel point le temps libre et les retrouvailles avec le noyau familial étaient une étonnante surprise ; et qu’ils voulaient vivre positivement cette période exceptionnelle tout en ayant conscience du drame épidémique. »

A demain @jynau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s