L’hydroxychloroquine bientôt interdite en France, le Pr Raoult officiellement désavoué

Bonjour

26/05/2020. Comment va-t-il réagir après son étrange sortie condamnant la dernière publication du Lancet sur le sujet ? Pour l’heure il est officiellement désavoué. A la demande d’Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) a réexaminé « le positionnement de l’hydroxychloroquine dans la prise en charge du Covid-19 ». Une demande « en urgence » suite à la publication du Lancet. Et ce HCSP vient de rendre public son avis .

« Le groupe de travail multidisciplinaire a analysé les recommandations internationales relatives à la prescription de l’hydroxychloroquine dans le Covid-19, les publications sur le sujet, dont l’article du Lancet, les rapports des centres régionaux de pharmacovigilance rapportant des effets secondaires potentiellement graves, en particulier cardiovasculaires, en lien avec l’utilisation de ce médicament, écrit-il. Le groupe de travail a conclu de manière collégiale à l’absence d’étude clinique suffisamment robuste démontrant l’efficacité de l’hydroxychloroquine dans le Covid-19 quelle que soit la gravité de l’infection. »

Au vu de ces différents éléments, et contrairement à son dernier avis sur le sujet daté du 24 mars, le HCSP recommande désormais :

  • De ne pas utiliser l’hydroxychloroquine (seule ou associée à un macrolide) dans le traitement du Covid-19
  • D’évaluer le bénéfice/risque de l’utilisation de l’hydroxychloroquine dans les essais thérapeutiques
  • De renforcer la régulation nationale et internationale des différents essais évaluant l’hydroxychloroquine dans le Covid-19.

« A ce stade des connaissances, le traitement dit ‘’standard of care’’ demeure le traitement de référence » conclut-il. Il ne fait aucun doute qu’Olivier Véran traduira ces nouvelles recommandations d’interdiction dans les textes réglementaires. Il ne fait aucun doute que la polémique va rebondir, s’enrichir, se compliquer, s’envenimer. L’affaire de l’hydroxychloroquine ne fait, peut-être, que commencer.

A demain @jynau

2 réflexions sur “L’hydroxychloroquine bientôt interdite en France, le Pr Raoult officiellement désavoué

  1. En fait on s’en fout un peu de l’hydroxychloroquine et de la DIVERSION raoult.
    Ce n’est que le chiffon rouge agité pour détourner l’attention des masses.
    Pensons à l’avenir.
    Et notamment à la profession de médecin parce que c’est ça qui est en train d’évoluer
    Actuellement nous sommes sans traitement contre la Covid.
    Si par malheur la Covid nous revenait dans quelques mois.
    La Covid ou autre chose que nous ne savons pas soigner.
    Il faudra encore attendre que les revues scientifiques soient toutes d’accord pour commencer soigner les gens qui mourront pendant ce temps là?
    Quel rôle pour les médecins à part appliquer les consignes des Commissions?

  2. désavoué ? carrément!! Il serait intéressant de publier des articles plus nuancés avec le pour et le contre, cette publication est extrêmement critiquée également.
    C’est juste inquiétant de voir que certains commencent dans leur protocole par écrire ce qu’ils veulent montrer ou condamner et après il font les groupes. On dirait des instituts de sondage.
    Bientôt on aura l’industrie du tabac qui nous montre que c’est bon pour la santé de fumer régulièrement. On arrive dans un monde où coexistent des informations totalement contradictoires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s