«L’Etat a été lamentable» durant la crise sanitaire accuse un ancien ministre. Lequel ?

Bonjour

12/06/2020. Parfois un mot suffit. Invité ce vendredi matin sur France Inter, un ancien ministre, 57 ans,  a affirmé que «beaucoup de morts auraient pu être évités» en France pendant l’épidémie de Covid-19. Cet ancien ministre de François Hollande a dénoncé une mauvaise «gestion de cette crise sanitaire», menée par «un État qui s’effondre, amateur», contraint d’«organiser un confinement généralisé» pour éviter le pire.

«On a été imprévoyants, on n’a pas stocké de masques, on n’avait pas de test, on a abandonné l’industrie pharmaceutique, on a rationné les Français parce qu’on était limités, les soignants n’ont pas été protégés…, a -t-il accusé.L’État a été lamentable. C’est une particularité française d’avoir été mauvais».

N’est-il pas facile de juger les faits après coup ? L’ancien ministre réplique : «Je ne sais pas ce qui est facile, ce que je sais c’est que beaucoup de Français ont vécu cette période comme étant celle de l’inorganisation, de l’amateurisme». Il n’exclut plus de revenir sur la scène politique.  Il était arrivé troisième aux primaires de la gauche de 2011 (17,19%) et de 2017 (17,75%) :  «Tous les jours, on me pose la question. Dans le métro, dans la rue, dans le train… Les gens me disent ‘Alors?’»

Alors ? Il s’agit, bien sûr, d’Arnaud Montebourg, Comment résister ? Pour Le Figaro (Pierre Lepelletier), un de ses proches décrypte : «Arnaud doit faire un choix. Soit il descend sur le terrain et revient dans le match, soit il reste en tribune. Il devra trancher dans les prochains mois». Après la fin de l’épidémie ?

A demain @jynau

Une réflexion sur “«L’Etat a été lamentable» durant la crise sanitaire accuse un ancien ministre. Lequel ?

  1. Question sans intérêt qui n’intéresse que les journalistes.
    Mr Montebourg avait et aurait manifestement envie de parler d’autre chose.
    C’est d’ailleurs assez pénible ce volet électoraliste imposé à l’opinion publique et aux hommes et femmes publics sans qu’il ne soit jamais question de vue ou vision politiques, de projets personnel et collectif.
    Mainfestement, le jeu de l’interviouveur consiste même souvent à les empêcher d’exposer leurs idées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s