Que pensez-vous de l’arrestation «musclée» d’une soignante, ex- héroïne en blouse blanche ?

Bonjour

17/06/2920. Qui en veut à Christophe Castaner, ministre contesté de l’Intérieur ? C’était, hier, l’incident qu’il fallait éviter. Des vidéos virales montrent depuis quelques heures l’interpellation musclée d’une infirmière qui manifestait sur l’esplanade des Invalides. Sur des images diffusées sur Twitter, on aperçoit cette mère de famille, en blouse blanche, vivement saisie par les forces de l’ordre. Les policiers lui tirent les cheveux puis se massent ensuite autour d’elle, avant de la menotter.

La vidéo a déjà été visionnée plus d’un million de fois sur les réseaux sociaux. Conséquence immédiate : un rassemblement réclamant sa libération s’est organisé devant le commissariat du 7e arrondissement de Paris. Conséquences plus lointaines : reprises médiatiques officielles et nouvel embrasement des colères sur les réseaux sociaux. Et c’est ainsi que sanitaire, puis policière l’affaire est devenue politique.

Que sait-on ?  « Une femme, infirmière de profession, a été interpellée pour outrage et jets de projectiles sur les forces de l’ordre », a rapporté à l’Agence France-Presse (AFP) une source policière alors que plusieurs vidéos de son interpellation circulaient sur Twitter. On y voit une femme de petite taille portant une blouse blanche interpellée « sans ménagement » par les forces de l’ordre alors que des échauffourées ont éclaté à l’arrivée du cortège de 18 000 manifestants (selon les chiffres de la préfecture de police) sur l’esplanade des Invalides.

Remy Buisine ✔@RemyBuisineUne femme en blouse blanche, tirée par les cheveux, durant une interpellation, finira évacuée le visage en sang durant la manifestation aux Invalides. Elle réclamera à plusieurs reprises sa Ventoline.

De fait sur certaines vidéos, on entend cette infirmière réclamer sa Ventoline, un médicament utilisé par les personnes souffrant d’asthme. Pour autant d’autres vidéos montrent la même personne quelques minutes avant son interpellation jeter des projectiles en direction des forces de l’ordre.

«Cette femme, c’est ma mère. 50 ans, infirmière, elle a bossé pendant 3 mois entre 12 et 14 heures par jour. A eu le Covid. Aujourd’hui, elle manifestait pour qu’on revalorise son salaire, qu’on reconnaisse son travail. Elle est asthmatique. Elle avait sa blouse. Elle fait 1m55», s’est indignée sa fille sur les réseaux sociaux.

Commissaires de police – SICP@SICPCommissaire « Nous rétablissons la vérité par une vidéo de @BFMTV. La gentille infirmière, qui avait besoin de sa Ventoline, et qui est présentée comme une victime de la #Police! Elle jetait des projectiles, juste avant son interpellation! Alors on continue à parler de #PoliceViolence ? »

« Un policier atteint par un de ces projectiles déposera plainte » mercredi 17 juillet a précisé à l’AFP la même source policière. A la fin de la manifestation, la préfecture de police a fait état de trente-deux interpellations liées aux  « échauffourées ».

 Le rassemblement réclamant la libération de l’infirmière, dans un contexte de dénonciation des violences policières en France s’est tenu  devant le commissariat du 7e arrondissement en présence d’Eric Coquerel, de Mathilde Panot et de Danièle Obono, députés de La France insoumise. « Liberté pour Farida l’infirmière », a tweeté leur chef de file Jean-Luc Mélenchon. Les députés @MathildePanot, @Deputee_Obono et @ericcoquerel sont entrés dans le commissariat. Liberté pour Farida l’infirmière ! #LiberezFarida #16juin.

Farida jetant des projectiles sur les forces de l’ordre ? Farida jadis applaudie chaque soir aux balcons des villes de France ? Farida saluée par le président Emmanuel Macron comme par l’ensemble de l’exécutif. Farida, ex-héroïne en blouse blanche en attente d’une condamnation.

A demain @jynau

5 réflexions sur “Que pensez-vous de l’arrestation «musclée» d’une soignante, ex- héroïne en blouse blanche ?

  1. Quand on est asthmatique,on a sa ventoline sur soi.Elle n’a pas fait de crise d’asthme.Elle savait ce qu’elle faisait en jetant des projectiles sur les forces de l’ordre.Indéfendable!

  2. < Que pensez-vous de l’arrestation «musclée» d’une soignante, ex- héroïne en blouse blanche ?

    … l’On pensera aussi aux belles promesses politiques, aux 'discours Ventôtlignes', aux sacres des médailles … et des futurs 14 juillets … Hah qu’ça promet !!

  3. Héroïne, certes quand elle fait le job au delà des attentes ; comme tant d’autres d’ailleurs. Délinquante ou sauvageone quand elle lance des projectiles sur d’autres fonctionnaires qui eux aussi font le job. Quand à la taille, quel rapport ?

  4. Elle est vue sur une vidéo jeter un pavé vers les forces de l’ordre Est-ce parce que sa fille travaille pour une TV engagée dans l’information qu’il faut la prendre pour une victime de violences alors qu’elle a sans doute résisté à l’interpellation. Jusqu’où ira votre partialité anti-force de l’ordre. Voulez vous que les policiers s’avancent vers les jeteurs de pavés sans armes comme le souhaite Melanchon. Que dites vous du milliers de black block infiltrés en tête de cortège soutenus par des manifestants exaltés et eux-mêmes violents. Quel comportement républicain soutenez vous?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s