Masque : mais pourquoi le gouvernement tarde-t-il tant à imposer l’obligation de le porter ?

Bonjour

15/07/2020. Une nouvelle fois c’est à n’y rien comprendre, un imbroglio de rêve pour les complotistes. Il y a quelques mois la porte-parole du gouvernement et le Directeur général de la santé expliquaient qu’il ne servait à rien de le porter. Il y a peu des voix autorisées se sont levées pour réclamer son port obligatoire dans les lieux publics clos. Le Premier ministre (« Monsieur déconfinement ») et le ministre de la Santé ont alors gardé le silence. Puis ont rappelé qu’ils le recommandaient chaudement.

Puis le président de la République, le 14 juillet, a enfin parlé. Tout s’éclaircissait : face à la menace d’une deuxième vague épidémique son port deviendrait obligatoire. Puis le président de parler d’une obligation « à compter du 1er août ». Et tout, à nouveau s’obscurcissait : pourquoi attendre s’il y a urgence ? Pourquoi le masque embarrasse-t-il à ce point le pouvoir exécutif ?

Le gouvernement veut « aller le plus rapidement possible » sur l’instauration du port du masque obligatoire dans les lieux publics clos – et ce même si Emmanuel Macron « a donné le 1er août comme un cap possible en termes de calendrier », a déclaré le 15 juillet le nouveau porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. « Si ça peut être avant, ça sera avant », a précisé lors du compte rendu du conseil des ministres ce secrétaire d’Etat, en précisant qu’il y a un « travail juridique et technique actuellement en cours » et que « le décret sera publié prochainement ».

Un « travail juridique et technique» ? Comment accepter une telle justification quand il ne s’agit que de promulguer un décret ? On a connu des exécutifs plus réactifs.  On a aussi connu des ministres plus soucieux de la réduction des risques.

« Il ne s’agit pas de dire qu’il faut attendre que l’obligation soit inscrite dans le marbre du règlement pour que les Français puissent adopter le port du masque le plus rapidement, le plus largement possible et le plus régulièrement possible, s’est défaussé Gabriel Attal. Beaucoup de commerces imposent déjà le port du masque pour les clients qui se rendent dans leur magasin, évidemment il faut que ça se poursuive dès maintenant. »

Où le citoyen en vient, logiquement, à se demander à quoi sert précisément, ici, le gouvernement.  

A demain @jynau

3 réflexions sur “Masque : mais pourquoi le gouvernement tarde-t-il tant à imposer l’obligation de le porter ?

  1. < je crois qu'ils l'ont compris, qu'il faut adopter le port du masque …
    C'est dit à 0mn33 … mais est-ce si sûr ???

    Y a t-il eut des études sérieuses, sur l'usage adapté et la 'compliance' d'utilisation des masques en société ??? Qu'en disent les professionnels au quotidien ??? N'y aurait-il pas, au delà des immanquables tarifications aux manquements prochains, un véritable effort pédagogique et sanitaire à effectuer ??? Y aura t-il une campagne de communication sur le sujet, ou simplement, la chute de quelques décrets ???

  2. Je ne vois qu’une explication.

    « Père, gardez-vous à droite, père, gardez-vous à gauche ! »
    Ils doivent vérifier que les hautes instances juridiques ne vont pas mettre des roues dans les bâtons. Ou Monsieur Toubon s’il est encore là.

    Comme pour le confinement de Lerida.

    Mais il ne SUFFIRA PAS pas de rendre le masque OBLIGATOIRE.

    Il va falloir EXPLIQUER

    — MONTRER COMMENT
    — MONTRER COMMENT NE PAS
    — MONTRER POURQUOI CI et POURQUOI CA,
    — MONTRER QUE SI, ON RESPIRE,
    — MONTRER QUE OUI C’EST POSSIBLE DE LE PORTER DES HEURES

    etc. pour toute la gestuelle et la logique du port du masque .

    Déjà, le port seulement à l’intérieur implique de tripoter le masque le garder quelque part, quand on ne le porte pas.

    Or si on met son masque dans une poche un sac, il contamine portentiellement l’endroit où on le met. Ce n’est pas évident.

    LE PLUS SIMPLE si on n’est pas un pro du port du masque :

    —>>>> LE METTRE EN SORTANT de chez soi L’ENLEVER EN RENTRANT

    ENTRE LES DEUX (mon coeur balance) et JE N’Y TOUCHE PLUS que par les élastiques ou si je le touche c’est avec un coup de gel avant un coup de gel après.

    LE MASQUE MAL EXPLIQUÉ MAL PORTÉ transforme la transmission aérienne en

    TRANSMISSION PAR LES MAINS ET LES FOMITES.

    Les fomites ce sont les objets que l’on contaline en les touchant en toussant , parlant etc… tout près.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Fomite

    LE MASQUE A VALVE
    https://tinyurl.com/yd6aoly5
    EST DANGEREUX pour les autres
    https://www.liberation.fr/checknews/2020/04/22/est-il-vrai-que-le-masque-ffp2-a-valve-protege-son-porteur-mais-pas-la-personne-en-face_1786035

    LA VISIERE NE FILTRE PAS ! c’est COMME LE NEZ HORS DU MASQUE

    POURQUOI mais POURQUOI le gouvernement ne fait-il pas LA CAMPAGNE D’INFORMATION SUR LE COMMENT DU MASQUE ?

    Des citoyens font l’effort de le mettre autant ne pas gâcher l’effort et la contrainte par un MESUSAGE qui RUINE LA PROTECTION DE LA POPULATION à la source .

    Pourquoi mais pourquoi m’at’il dit que Tintin était parti en barquette ?
    https://tinyurl.com/ybdrzmlx

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s