Masques gratuits : le ministre de l’Economie est en phase avec le Parti communiste français !

Bonjour

21/07/2020. Le Nouveau Monde ? Pas de Fête de l’Humanité mais de nouvelles synchronicités républicaines ? Nous évoquions hier l’initiative menée par le député communiste Fabien Roussel militant activement pour la prise en charge par la collectivité du coût des masques de protection – masques devenus obligatoires dans les espaces publics clos (135 euros en cas d’infraction). En finir au mieux avec une forme de « scandale » et défendre au plus juste la « réduction des risques ».

« Une bouteille à la mer … ! » entendit-on alors. Or cette bouteille vient d’être découverte (et ouverte) par Bruno Le Maire ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance. Rien n’est certes acquis mais le puissant ministre de l’Economie Bruno Le Maire n’a pas écarté mardi 21 juillet l’idée d’aider les ménages modestes à acheter des masques.  

« Est-ce qu’il faut une prise en charge complémentaire? Je trouve que c’est un bon débat, je n’ai pas la réponse ce matin, mais je trouve que c’est une question qui se regarde attentivement », a déclaré Bruno Le Maire sur les ondes de Franceinfo. Le gouvernement a plafonné le prix du masque chirurgical à 95 centimes d’euros – pour autant « cela peut représenter effectivement pour des familles un coût important ». Un budget qui peut dépasser les 200 euros mensuels.

« Un bon débat »

Au même instant, sur RMC-BFMTV le Pr Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique de l’exécutif suggérait que le masque soit gratuit « pour les personnes les plus fragiles ». « On insiste beaucoup sur les personnes les plus fragiles, les plus précaires, qui ne sont pas forcément uniquement les SDF et les migrants. On a beaucoup insisté pour que l’ensemble des moyens leur soient donnés, avec une sorte de gratuité », a-t-il indiqué. Mais il a aussi reconnu que le groupe d’experts qu’il préside n’a jamais, dans ses rapports, demandé formellement de rendre le masque gratuit. Pourquoi ?

Pour le moment, le gouvernement se dit simplement « très attentif à ce que les publics précaires puissent bénéficier de masques grand public gratuitement », comme indiqué sur le site du ministère de la Santé. Il y a plus radical : « Si les #masques sont obligatoires, ils doivent être gratuits », a tweeté Jean-Luc Mélenchon lundi après-midi, faisant référence à une proposition de loi déposée dès le mois d’avril par son groupe de La France insoumise.

Faut-il ici en appeler au législateur ? « Un bon débat ….» concède Bruno Le Maire. Il restera à savoir pourquoi cette question n’avait pas été gérée en temps et en heure par l’exécutif, toujours en retard de plusieurs guerres sur la question des masques. Savoir combien de temps il lui faudra pour, cette fois, agir.

A demain @jynau

Une réflexion sur “Masques gratuits : le ministre de l’Economie est en phase avec le Parti communiste français !

  1. Certaines personnes (patients fragiles, à l’appréciation du médecin traitant, en particulier les personnes immunodéprimées) bénéficient actuellement sur prescription d’un masque chirurgical gratuit en officine http://www.ordre.pharmacien.fr/Les-pharmaciens/Champs-d-activites/Covid-19/Foire-aux-questions-Pharmaciens-d-officine
    Voir également sur ce blog, concernant obligation / gratuité des masques https://jeanyvesnau.com/2020/07/12/nouvelle-affaire-du-masque-face-a-quatorze-medecins-le-pouvoir-va-t-il-le-rendre-obligatoire/ avec les commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s