Alerte : les aéroports français seraient désormais des «passoires à Covid» (Gérard Larcher)

Bonjour

24/07/2020. Le citoyen aura donc beaucoup entendu. Elle est désormais bien lointaine l’époque où le virus « n’avait pas de passeport » ; celle où, si l’on se souvient bien, seule l’extrême-droite réclamait l’ « arrêt des frontières » tandis que l’exécutif français (et l’OMS) expliquait qu’il ne s’agissait là que d’une illusion de prévention. Puis, progressivement la doctrine changea. Aujourd’hui, le Premier ministre Jean Castex se rend à l’aéroport de Roissy, frontière aérienne, pour « faire le tour des dispositifs déployés pour les passagers au départ et à l’arrivée ».

Accompagné du ministre de la santé, Olivier Véran et du ministre délégué chargé des transports, Jean-Baptiste Djebbari, il visitera notamment les filtrages par zones géographiques de provenance et les centres de dépistage. On évoque aussi « un potentiel durcissement des contrôles ». Depuis plusieurs jours tous les médias français expliquent que les autorités françaises s’inquiètent d’un « relâchement » de l’application des gestes barrières et des règles de distanciation physique. S’inquiètent de nouveaux comportements qui engendrent plus de contacts et favorisent la circulation du virus. Après celles, omniprésentes depuis des mois, de nouvelles campagnes d’information gouvernementales vont être mises en place cet été sur ce thème.

Selon Santé publique France, le nombre de cas détectés a augmenté de 66 % au cours des trois semaines et 209 foyers épidémiques sont recensés sur le territoire. Un nouveau « Conseil de défense » s’est tenu vendredi 24 juillet dans la matinée à l’Elysée, avec Emmanuel Macron, Jean Castex, quelques ministres et des responsables d’administration. 

C’est dans ce contexte que Gérard Larcher, président du Sénat (troisième personnage de l’Etat) vient d’estimer, sur RMC et BFM-TV qu’il existait des « insuffisances graves » dans les mesures mises en place dans les aéroports ; des aéroports qualifiés de « passoires à Covid ». « Il faudrait instaurer des tests avant d’entrer sur le territoire », plaide M. Larcher. Critiquant les propos d’Olivier Véran sur le thème de « la France fait ne nécessaire » le président du Sénat juge que c’est le contraire qui prévaut, aujourd’hui, dans les aéroports français. selon lui le virus qui nous frappe vient, aussi, de l’étranger.

A demain @jynau

Une réflexion sur “Alerte : les aéroports français seraient désormais des «passoires à Covid» (Gérard Larcher)

  1. Bonjour,
    Si les aéroports sont des passoires à Covid, que dire des gares SNCF ? A en juger par la circulation ce matin à Montparnasse, par l’organisation des contrôles de billets en tête de train, par l’affluence dans les wagons : des cocottes minute ?
    Une amie, partie ce matin, fut très surprise de se retrouver placée avec quelqu’un juste à côté d’elle. Pour plusieurs heures, et dans ces merveilleux wagon à air re-conditionné.
    E pericoloso sporgersi ?
    Il est vrai que si le virus ne circule pas autant que les mauvaises nouvelles… il n’y a pas plus de risque que de prendre l’avion.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s