Castex: dégradation de la situation, quatorzaine divisée par deux. Tout reste à expliquer

Bonjour

11/09/2020. Que se passe-t-il au sommet de l’Etat ? Le Premier ministre a tenu une courte allocution, aujourd’hui, à 17 heures pour rendre compte du conseil de défense qui s’est tenu plus tôt dans la matinée. Résumons. Jean Castex a annoncé une « dégradation manifeste » de la situation épidémiologique. Et le chef du gouvernement, une nouvelle fois, d’en appeler à la responsabilité de tous et de rappeler que rien n’est fini : « le virus est là pour quelques mois encore et nous devons réussir à vivre avec »

Parmi les principales annonces : une réduction du temps de la quatorzaine, qui est ramené de 14 à 7 jours et le classement de 14 nouveaux départements en « rouge », portant le total à 42. Aucune mesure de reconfinement n’a en revanche été annoncée. Le Premier ministre a demandé au préfet des régions de Bordeaux, Marseille et de la Guadeloupe de lui faire des propositions pour endiguer une « évolution préoccupante des contaminations »

Où l’on voit qu’un effort considérable de pédagogie nécessaire reste à faire par l’exécutif. Où l’on voit aussi que ce dernier n’a pas suivi les recommandations formulées par le Pr Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique chargé par Emmanuel Macron de conseiller le gouvernement. Le gouvernement « va être obligé de prendre un certain nombre de décisions difficiles », « dans les huit à dix jours maximum » avait, le 10 septembre, ainsi publiquement déclaré le Pr Jean-François Delfraissy – irritant de ce fait le président de la République.

Or aucune « décision difficile » n’a été annoncée ce 11 septembre par le chef du gouvernement. Il reste désormais entre sept et neuf jours. Si tel n’était pas le cas on aurait la démonstration que le Conseil scientifique n’est pas (n’est plus) pleinement entendu par le pouvoir politique.

A demain @jynau

6 réflexions sur “Castex: dégradation de la situation, quatorzaine divisée par deux. Tout reste à expliquer

  1. Il me semble qu’une décision difficile à prendre n’implique pas qu’elle soit dramatiquement douloureuse. Que les décisions annoncées soient somme toute peu contraignantes ne signifie pas qu’elles aient été faciles à prendre

  2. Revers pour les médecins de papier qui pensaient devoir prendre la place de l’exécutif pour lui dicter la conduite à tenir.
    Il faut bien dire que les médecins soignant des malades de chair et d’os ne les aident pas en se demandant ce que c’est que cette maladie qui rend si peu malade !

    Quant à la rengaine : ce sera de votre faute ( donc pas de la notre) si la pandémie fait à nouveau des dégats, on la connait. Son impact psychologique : encore un sentiment plus fort d’insécurité. Mais, en ces hauts lieux de pouvoir, cela ne fait pas partie des données à prendre au sérieux car ne pouvant entre dans aucun algoritme.

    • Pourquoi tant de mépris ? Médecins de papier: qu’en savez vous ?
      La rengaine: ce sera de votre faute: il n’est pas question de Faute mais de responsabilité individuelle.
      Trop difficile à comprendre ?

  3. 😉 < Tout reste à expliquer …
    Voyons ça …

    Le truc des masques l'absorbera ??? … À la racine même de sa langue ???
    … Et pour les explications … la toux expliquera t-elle le tout ???

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s