Autisme : enquête sur des pratiques prohibées. Le Pr Montagnier pourrait-il être inquiété ?

Bonjour

18/09/2020. Huit ans plus tard, rebondissement dans une affaire que l’on pensait oubliée. Et ce sur une initiative de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). L’ANSM vient ainsi d’annoncer avoir saisi le procureur de Paris quant à des pratiques de prescriptions médicamenteuses dangereuses chez des personnes autistes. L’agence en avait elle-même été informée fin 2019, via sa procédure de lancement d’alerte, par la présidente de l’association SOS Autisme, Olivia Cattan, et a, depuis, notamment recueilli des témoignages de parents et des ordonnances faisant état de ces prescriptions.

Pour la première fois le pôle santé publique du parquet a, sur ce sujet, ouvert une enquête le 11 septembre pour « mise en danger de la personne d’autrui » et « infractions tenant à la réalisation de recherches impliquant la personne humaine », annonce le ministère public. Les investigations ont été confiées à l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (Oclaesp).

Ainsi donc « certains médecins » prescriraient de médicaments en dehors de leurs autorisations de mise sur le marché (AMM) pour traiter des enfants atteints d’autisme. « Il s’agit, en particulier, de prescriptions de médicaments anti-infectieux (antibiotiques, antifongiques, antiparasitaires et antiviraux) sur des périodes longues de plusieurs mois mais également de médicaments destinés au traitement des intoxications aux métaux lourds (chélateurs) » précise l’ANSM. Qui ajoute :

« En l’absence de données cliniques, ces médicaments, utilisés en dehors de leur AMM, ne sont pas recommandés dans la prise en charge des troubles du spectre de l’autisme par la HAS. De plus, les anti-infectieux présentent des risques de survenue d’effets indésirables en particulier lors d’une exposition au long cours. Ils peuvent se caractériser, outre les effets digestifs, par des troubles cardiovasculaires, cutanés, ainsi que par d’autres troubles spécifiques à chaque antibiotique utilisé. Par ailleurs, l’utilisation d’antibiotiques sur une durée longue va contribuer à l’émergence d’une antibiorésistance qui diminuera l’efficacité du traitement en cas d’infection avérée. »

Selon Olivia Cattan, présidente de l’Association SOS Autisme (qui s’apprête à publier un livre sur ces pratiques) une cinquantaine de médecins seraient concernés, dans la mouvance de l’association Chronimed, fondée par le controversé Pr Luc Montagnier ; des médecins qui auraient ainsi traité quelque 5 000 enfants depuis 2012. Ces recherches illégales se seraient tenues dans un institut médico-éducatif situé dans le département des Hauts-de-Seine. « On voudrait vraiment que ça aille en justice et que ces médecins soient radiés » déclare Olivia Cattan.

En 2012 le Luc Montagnier, prix Nobel 2008 de médecine pour avoir co-découvert le du virus du sida, défendait l’idée d’une « piste infectieuse » pour expliquer l’autisme. Il affirmait, vidéos à l’appui, que les antibiotiques pouvaient améliorer l’état de la majorité des enfants concernés. Dans un communiqué, SOS Autisme fait part de sa consternation, et juge « impensable qu’aujourd’hui, cet établissement n’ait été l’objet d’aucun contrôle de la part des autorités concernées ».

A demain @jynau

5 réflexions sur “Autisme : enquête sur des pratiques prohibées. Le Pr Montagnier pourrait-il être inquiété ?

  1. il faut dénoncer le laxisme scandaleux des autorités de santé et une fois de plus le grand retard de réactivité de l’ANSM . Par ailleurs , il est impensable que le responsable de cet état de fait, le Pr Montagnié , ne soit pas sanctionné: quand un scientifique, surtout nobélisé, recommande un traitement, il engage sa responsabilité scientifique et pénale auprès de la société et surtout auprès de ceux qui sont le plus concernés, ici les personnes atteintes d’autisme.

  2. On attend et l’on entendra longtemps la réaction de l’ordre des médecins qui semble de plus en plus
    « colonisé » par les tenants de la fake médecine

    • { < On attend et l’on entendra longtemps la réaction de l’ordre des médecins qui semble de plus en plus
      « colonisé » par les tenants de la fake médecine }

      Donc, « Colonisé » par des tenants de Fake Médecine … écrivez vous.

      1- Pourriez vous préciser avec des précisions étayées, ce que vous entendez exactement par la semblance à une tenue colonisatrice en Fake Médecine de par l’ordre des médecins ???
      2- Pouvez vous argumenter plus exactement, QUI serait tenant de cette tenance en Fake Médecines .
      3- À quel titre prétendez vous le ‘ON’ de votre entente et écoute ???
      3’ : Êtes vous professionnel de santés, usager, … autre peut-être ???

      • Il y a une erreur dans l’attribution des commentaires : je dénonce le laxisme des autorités de santé 1er commentaire. L’affirmation concernant l’attitude de l’Ordre et de la Fake Médecine m’est attribuée à tort; donc je n’ai pas à justifier ce propos, qui par ailleurs ne me semble pas fondé .

  3. Si l’on comprend bien, les faits remontent à plusieurs années et les traitements eux mêmes ont été réalisés pendant un temps long. Votre article ne dit rien quant aux effets sur les patients. Y a-t-il eu des plaintes à la suite de symptômes ou d’aggravation de l’état de santé. L’enquête permettra de constater l’effet de ces traitements controversés. Que ce passera-t-il dans le cas où ces traitements auront eu des effets bénéfiques,? Seront-ils reconnus par ceux qui les contestent ? J’ai fait quelques recherches concernant Olivia CATTAN et l’association qu’elle préside. J’ai lu l’article dans le Huffpost, je n’y ai pas vu mention du Pr Montagnie ni de Chronimed mais plutôt l’évocation de traitements circulant sur les réseaux sociaux notamment FB. Elle a cependant raison de mettre en cause l’attentisme des Pouvoirs Publics notamment l’insuffisance des recherches et la faible prise en charge humaine de ce handicap dont on constate l’accroissement sans que l’on en connaisse les causes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s